Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Never Forget
formats

Never Forget

Description et infos

Entre la victime et le fils du bourreau: l’histoire d’amour la plus interdite qui soit

Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.

Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ?

Auteur : Monica Murphy

Editeur : Harlequin – &H

Parution : 08/03/2017

 

Je ne connaissais pas les écrits de Monica Murphy (bien que j’en ai certains dans ma PAL) mais c’est le terme de dark romance, qui a éveillé ma curiosité. J’aime vraiment beaucoup ce genre. Je remercie Mélanie des éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman…

La jeune Katie Watts a vécu l’horreur. Kidnappée alors qu’elle n’avait que douze ans, elle s’est vu infligée trois jours de sévices, et elle doit sa survie au fils de son bourreau, Will Monroe, qui après l’avoir découverte, l’a aidé à s’échapper. Huit années ont passé et Katherine essaie de toujours surmonter son traumatisme et Will a changé d’identité, il est devenu Ethan, mais ils pensent toujours l’un à l’autre. Quand il arrive à retrouver la trace de la jeune femme qui hante ses pensées, Ethan veut faire partie de la vie de Katherine et ne peut se résoudre à lui avouer la vérité. Parviendra t il à aider Katherine dans sa reconstruction ? Comment réagira t elle quand elle apprendra la véritable identité du jeune homme ?

Avant ma lecture je m’étais préparée mentalement. Je savais que c’était de la dark romance et c’est souvent éprouvant, je connaissais l’idée générale du récit, que c’est un sujet très dur donc je m’étais blindée et j’étais prête, surtout avec la note de l ‘auteur au début du roman, qui nous donne des explications sur le choix de son thème. Et j’ai été surprise. Je ne m’attendais pas à autant de douceur avec un sujet aussi dur. La narration est à plusieurs niveau, il y a la Katie de douze ans et la Katherine de vingt et un ans et il y a Will l’ado et Ethan l’homme. Monica Murphy nous fait naviguer dans le temps afin de nous donner toutes les ficelles de son roman : la jeunesse de Katie et de Will, les bouleversements qu’ils ont vécu et leurs vies d’adultes. Le rythme est lent, calme, ou pourrait dire mou mais pas vraiment, et cela adoucit les horreurs qu’ont enduré les deux jeunes gens. La plume de l’auteur est fluide et posée, elle nous relate les faits, certains vous nouent les tripes mais l’horreur n’est pas exposée, elle est suggérée. Cela m’a rassurée dans un premier temps, de ne pas voir certaines scènes décrites, mais cela fait marcher l’imagination et on ne peut qu’imaginer ce qu’ont vécu ces enfants. Et ça fait mal, ça met en colère, ça révolte… Une victime qui aide une victime cela fait deux survivants. Il n’y a pas que le calvaire de Katie qui est dur, la vie de son sauveur est pas tendre non plus. L’auteur nous révèle également ce qu’il s’est passé après la libération de Katie par Will, la réaction des gens autour d’eux : les proches de Katie, les policiers ou les médias, cela aussi m’a mise en colère (les policiers qui ne croyaient pas en l’innocence de Will ainsi que les journalistes qui exploitent le malheur des gens, surtout Lisa Swanson ! ) et comment ils ont franchis les années pour devenir les adultes qu’ils sont aujourd’hui… Alors oui le rythme est lent, mais c’est nécessaire. En parallèle, nous assistons à la rencontre de Katherine et d’Ethan. Elle a besoin de s’ouvrir au monde et lui de la protéger. Je n’ai pas trouvé leur couple glauque car il n’a rien fait de mal, a part avoir un père tordu, même si il culpabilise. Leur romance évolue prudemment et avec beaucoup de réalisme.

C’est vraiment très dur de se mettre à la place de Katie car nous ne savons pas ce qu’elle a vécu , et même dans nos pires cauchemars nous devons être loin du compte. C’est une survivante mais elle souffre car son ravisseur lui a ôté un bout d’elle même … qu’elle ne retrouve qu’auprès d’Ethan. Katherine est une adulte pourtant elle n’a pas d’expérience, elle vit recluse, isolée. L’arrivée d’Ethan dans sa vie va être un bouleversement. J’ai aimé la force de caractère de Katie, elle veut aller de l’avant mais ne sait pas comment s’y prendre et ce n’est pas sa famille qui l’aide en la sur couvant (qui est normal après l’épreuve qu’elle a traversé)

Ethan m’a beaucoup ému. C’est un homme qui veut oublier mais qui est torturé. Avoir comme père un tueur en série ce n’est pas évident et sa jeunesse lui a laissé des traces indélébiles. Malgré tous ses effort pour laisser le passé derrière lui, il n’arrive pas à tourner la page Katie, elle l’obsède. L’amour qu’il lui porte est beau. Alors certes ne pas lui avouer la vérité de suite est une énorme bêtise mais nous arrivons à comprenons la raison de ses choix.

Avec Never Forget, Monica Murphy pose les bases d’une histoire dure et douce, révoltante et addictive. C’est très bien écrit et nous laisse avec des questions pleins la tête… J’ai hâte de savoir ce que nous réserve la suite ^^

 

Auteur de nombreux best-sellers, Monica Murphy est originaire de Californie où elle vit au milieu des collines de  Yosemite avec son mari et leurs trois enfants. Depuis plusieurs années, cette accro au travail a su imposer sa voix parmi la multitude des romances new-adult : une écriture juste, des émotions brutes et un happy end – mais seulement après avoir fait traverser les pires tourments à ses héros. Sans doute la recette de son succès.

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *