Blood Wyne : Les Soeurs de la Lune tome 9

4éme de couverture et infos

Nous sommes les sœurs D’Artigo : ex-agents qualifiés de la CIA d’Outremonde, à qui nous venons de rendre nos plaques, mi-humaines, mi-fées. Camille est une sorcière, Delilah un chat-garou et une fiancée de la mort en fleur… Et moi ? Je m’appelle Menolly, je suis une acrobate extraordinaire devenue vampire. En fait, la condition de créature de l’ombre n’est pas aussi terrible qu’on le pense. Surtout quand le parrain des vampires décide de jouer les princes charmants… Enfin, disons que j’ai vraiment besoin de son aide afin de mettre fin aux agissements d’un serial killer que je soupçonne d’être un vampire.

Auteur : Yasmine Galenorn

Editeur : Milady

Parution : 22/02/2013

 

Chronique de Béa 

J’ai été ravie de voir ce roman dans la sélection Milady de février et je remercie Aurélia de me l’avoir envoyé.

Je suis fan de cette saga depuis plusieurs années, et j’attendais avec impatience le tome sur Menolly.

L’hiver arrive sur Seattle, et les démons que traquent les soeurs d’Artigo se calment… Donc la routine reprend plus ou moins son cours. Mais le répit est de courte durée, des corps sont retrouvés vidés de leur sang, et l’aide de Menolly est requise par Chase, leur ami membre de la police surnaturelle. Roman, un vampire de haut rang, daigne lui donner un coup de main, en lui faisant promettre de l’aider en retour. Leur collaboration est elle seulement « professionnelle »?? En plus du tueur en série, des problèmes personnels comme gérer son commerce ou tenir des promesses viennent entacher les paysages enneigés qui l’entoure ….

J’ai beaucoup aimé cet opus. Faut dire que je suis accro à cette série mais là, c’est vraiment focalisé sur Menolly. Elle a beaucoup évolué sur le plan personnel : elle a trouvé une stabilité  amoureuse avec Nérissa, une puma garou, grâce à cela elle accepte mieux sa nature vampirique. Et, de ce fait, Menolly est moins agressive ou sur la défensive, donc plus agréable.

Le fil rouge de cette série, la menace de l’Ombre Ailée, n’est pour une fois, pas en premier plan. Ils en parlent, se préparent mais elle n’est pas présente. Par contre, des aventures s’annoncent ( d’après ce que j’ai pu comprendre, la prochaine aventure, celle de Camille, est amorcée), des alliances se profilent et c’est agréable un peu ( juste un peu) de calme de temps en temps.

La famille d’Artigo, que se soit les soeurs de Menolly ou leurs amis et alliés, est toujours unie et solide. Les rebondissements se succèdent et la plume de l’auteur donne le rythme tout au long de l’histoire…tellement que je n’ai pas vu la fin arriver…

Je vois donc ce tome un peu comme une charnière et cela me donne encore  plus envie d’avoir le futur roman en main ….heureusement nous n’avons que quelques mois à attendre (Courting Darkness est prévu pour juin 2013 * \o/*)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *