Noah : Le Clan des Nocturnes tome 5

4eme de couverture et infos

Depuis des siècles, Noah protège les siens de tous leurs ennemis et rien ne pourrait venir à bout de cette force de la nature. Sauf peut-être cette inconnue qui hante ses rêves chaque nuit.
Douloureusement réelle et désespérément hors de sa portée, Kestra est l’incarnation de tous ses fantasmes. Consumé par le désir, le roi démon va faire un choix qui pourrait s’avérer fatal : entraîner la jeune femme dans un monde dont elle n’aurait jamais soupçonné l’existence, la plongeant au coeur du chaos qui menace son peuple.
  » Noah va ravir à coup sûr. » Karen Marie Moning 
Auteur : Jacquelyn Frank
Editeur : Milady
Parution : 27/09/2013
Chronique de Béa
J’attendais avec impatience ce cinquième opus du Clan des Nocturnes et je remercie Aurélia des éditions Milady de me l’avoir envoyé.
Noah est le roi des démons. Depuis quelques années, il voit les membres de son entourage trouver une compagne. Heureux pour eux, il languit de trouver la sienne. Avec Samhain qui approche, et cette femme qui l’obsède toute les nuits depuis 6 mois, Noah n’est plus dans son état normal. La recherche de son âme sœur va déclencher des événements qui risquent de bouleverser l’équilibre du royaume. Tout ça sans compter les renégats qui en veulent aux divers chefs d’états nocturnes.
Je suis fan de cette série, depuis le début. Ce tome est , pour moi le moins bien de tous, tout en étant top, je m’explique. Ce qui m’a vraiment plu c’est que tout les nocturnes que nous avons appris à découvrir dans les tomes précédents sont présents. Nous retrouvons Jacob et Bella, Gideon et Legna, Elijah et Sienna ainsi que Damien et Syreena. Le temps a passé, leurs relations, et leurs pouvoirs, ont évolué, nous les voyons dans leurs vies de tout les jours. Nous allons faire plus ample connaissance aussi avec la soeur de Bella, Corinne, qui est arrivée dans l’univers démoniaque quasiment en même temps qu’elle, mais qui a été un peu mise de côté dans les récits. L’intrigue est toujours aussi bien ficelée, l’auteur dévoile les méchants à petites doses, les rebondissements arrivent lorsque l’on s’y attend le moins, et c’est vraiment excellent.
Le seul petit bémol c’est la relation entre Noah et Kestra. Je veux bien qu’il faut mettre un peu de piment dans les histoires d’amour, mais pour le coup Noah va devoir souffrir pour aimer. Jacquelyn Frank crée une héroïne qui a été gravement blessée par la vie, tout comme le roi démon certes, mais j’ai trouvé que même si il faut de la résistance dans le couple pour générer des péripéties, dans ce tome il y en a un peu trop. Au bout d’un moment le fait que la jeune femme soit indécise (alors que nous, nous avons vu clair dans la situation) devient un peu lassant. J’ai eu l’impression que Kestra se questionnait beaucoup ; bon certes les derniers événements dans sa vie perturberaient la plus stable des personnes mais quand même … Et vous qu’en pensez vous??
Même si j’ai trouvé quelques longueurs j’ai vraiment passé un super moment avec ce roman. Nous avons du mal à le lâcher car l’intrigue reste captivante. Et une fois de plus j’ai hâte d’avoir la suite entre les doigts 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.