La Clairière du Lion : La Porte tome 1

22 juin 2013

4eme de couverture et infos 

Rien n’avait préparé l’agent d’Europol Richard Pleasance à une si brutale descente aux enfers. La Porte au Lion, tombeau d’un prince roumain vient d’être profanée, alors que le lieu est réputé scellé pour l’éternité. Qu’ont en commun Brasov petit village roumain, Ikar marchand grec du XVe siècle, un alchimiste et une cambrioleuse dans le Pékin des J.O 2008 ? Un gouffre d’éternité sépare tous ces éléments. Et pourtant, une clef les unit. Au travers de trois histoires parallèles que le lecteur devra lire dans une construction romanesque inédite , La Porte offre la vérité sur un mythe populaire contemporain

Auteur : Anthony Luc Douzet

Réédition : 06.06.2013

Editeur : Magic Tales

 

Chronique de Béa

Cela faisait un moment que je voulais lire ce roman, entre les bons échos et le fait que l’auteur soit français (je le suis sur Facebook et Twitter), j’était vraiment tentée. Ce roman a eu énormément de succès à sa sortie et il n’était disponible uniquement sur liseuse. Je suis de la vieille école et je préfère avoir un « vrai » livre entre les mains.  Quand j’ai su que « La Porte » était rééditée j’étais ravie.

Je ne veux pas trop en révéler car toute la magie de « La Porte » réside dans ses histoires et sa construction. Trois aventures, toutes très différentes mais qui « apparemment » sont liées. La première se passe à Lesbos en Grèce aux environs de 1400 et parle d’un marchand d’olives Ikar. La seconde est un enquête policière qui se déroule à Brasov en Roumanie en 1999 et la dernière nous relate les faits d’une cambrioleuse très douée dans la Chine du début des années 2000.  Le lien ? Au premier abord on ne le voit pas, mais au fil des pages l’auteur commence à lever le voile du temps et nous laisse entrevoir une lueur par le trou de la serrure, mais juste une lueur alors …

Je suis fan des thrillers et c’est ce que je pensais trouver dans ce roman. Mais c’est bien plus que ça! La clairière du Lion est un savant mélange entre la curiosité, l’exotisme (les différents paysages sont tellement bien décrits que l’on a l’impression d’y être) et le suspense. On est captivé par les personnages, qui sont aussi différents que les histoires dans lesquelles ils évoluent.  Ce roman est passionnant, lorsque je le fermais (ben oui faut bien que je bosse un peu lol) je réfléchissais au pourquoi du comment, aux liens qu’ils pouvaient bien avoir entre tel et tel protagoniste…j’étais accro quoi ! Et cerise sur le gâteau la version broché est très belle, le texte est pontué par des gravures rappelant les scènes et les personnages, un vrai plaisir!! Malgré les quelques coquilles dans le texte, ce roman est une superbe découverte.

N’hésitez plus, ouvrez « La Porte » et découvrez « La Clairière du Lion »

Vivement le 1er Juillet que le deuxième battant s’ouvre ….

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.