Trey Coleman : La Meute du Phénix tome 1

4éme de couverture et infos 

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.
Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.
C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…
Auteur : Suzanne Wright
Editeur : Milady
Parution : 27/09/2013
Chronique de Béa
Tout d’abord je voudrais remercier Aurélia, des éditions Milady, de m’avoir permis de découvrir ce roman un peu avant tout le monde 😉
Taryn Warner est la fille d’un alpha et une guérisseuse très puissante mais elle a un problème, elle n’arrive pas à se transformer en louve. Et de ce fait, elle n’est pas considérée par ses pairs, et encore moins pas son propre père. D’ailleurs celui ci à décidé de l’unir à un autre alpha afin de créer une autre alliance inter-meute. Mais Taryn n’est vraiment, mais alors vraiment pas d’accord. Trey Coleman est un alpha très puissant mais surtout connu pour son côté impitoyable envers ses ennemis. Malgré tout il est défié par son oncle, alpha de son ancienne meute. Malheureusement lui et ses acolytes ne sont pas assez nombreux pour faire face à ce défi… à moins de faire une bonne alliance. Donc il va proposer un deal à Taryn : une union. Grâce à elle , il pourra s’allier avec la meute de son père et grâce à lui, elle pourrait éviter de s’unir à Roscoe Weston, qui est aussi imbu de sa personne que violent. Le marché est équitable mais comporte certains risques comme le fait qu’ils doivent faire bonne figure et se montrer au public tel un couple amoureux. La cohabitation entre les deux fortes têtes promet d’être rock’n’roll.
Bon , je ne vais pas vous le cacher plus longtemps….j’ai adoré ce roman!!! J’aime bien les loups garous en général mais la version que nous sert Suzanne Wright m’a vraiment séduite. LE  point fort de ce roman est les personnages. Ils font réellement toute l’histoire. Tout d’abord Taryn; même si ce n’est pas une métamorphe à part entière c’est une alpha et elle le revendique. Elle a du caractère et de la repartie mais tout cela cache des grosses blessures. Pour Trey c’est un peu la même chose sauf que lui, pour camoufler son mal être c’est le côté alpha sans cœur qui prend le dessus et quand il lâche son loup plus rien ne l’arrête. Nous allons découvrir, en même temps qu’eux, comment deux écorchés vifs peuvent s’apprivoiser. Les personnages composants la meute de Trey sont tout aussi géniaux. Nous découvrons un alpha qui accepte les moqueries des ses congénères (enfin il les tolère lol) ce qui fait qu’il y a beaucoup d’humour dans cette histoire, mais aussi énormément d’émotion, mon petit cœur a été mis à rude épreuve. Sentiments et rebondissements font de « La Meute du Phénix » un de mes coup de cœur de 2013.
Par contre attention, âmes sensibles s’abstenir, les scènes de sexe sont nombreuses et crues. L’auteur appelle un chat , un chat. Nous assistons à de vrais duels érotiques entre alpha et ça chauffe  donc cela peut choquer. Donc il faut juste rappeler que ce roman n’est pas classé dans la catégorie adulte pour rien.
Il y a pleins d’autres raisons qui font que ce roman de 500 pages passe comme une lettre à la poste mais je préfère vous les laisser découvrir. Entrez dans la Meute du Phénix c’est un grand moment !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *