Mort de peur : La Communauté du Sud tome 11

4éme de couverture et infos

« Me revoilà, Sookie, de retour au bercail ! Je suis enfin revenue à Bon Temps. Et quel retour! Vous ne devinerez jamais ce qui s’est passé : quelqu’un a tenté de réduire le Menotte en cendres sous mes yeux !Plus de peur que de mal, me direz-vous. Je suis bien décidée à mener l’enquête et, vous me connaissez, je ne vais pas en rester là ! J’ai déjà quelques soupçons, mais je sens que quelque chose de beaucoup plus 
grave se trame au sein du clan des buveurs de sang. » Depuis que le Menotte a brûlé, rien ne va plus dans les bayous ! Adieu la vie paisible à Bon Temps, Debby Pelt est de retour et vient régler ses comptes. Les luttes d’influence s’immiscent au sein du clan des vampires depuis que Felipe, le roi, a placé Victor en qualité de régent juste au-dessus d’Eric. Toutes ces révélations vont fragiliser le beau duo que forment Sookie et 
Eric, et, une fois de plus, la pègre des suceurs de sang va faire 
de graves dégâts…

Auteur : Charlaine Harris

Editeur : J’ai Lu

Parution : 11/01/2012

Chronique de Béa

Pour commencer je tiens à remercier les éditions J’ai Lu et particulièrement Mr. Gabrillargues pour m’avoir envoyer ce roman.

Le fait d’avoir, très récemment,  fait les chroniques des dix premiers tomes m’a permis de me remettre dans l’histoire facilement …mais même sans ça, l’auteur nous rappelle les évènements précédents desuite donc à ce niveau là pas de probléme!

L’histoire commence sur les chapeaux de roue : quelqu’un tente de mettre le feu au Merlotte alors que le bar est ouvert avec personnel et clients à l’intérieur…Même si l’incendie est rapidement maîtrisé, la psychose qu’il a engendré ne va pas arranger les affaires de Sam.

On enchaîne sur les soucis hiérarchiques d’Eric : Victor est toujours aussi insupportable et provoque notre vicking préféré.

Sookie vit maintenant avec son cousin Claude et son grand oncle Dermont, et elle est toujours marié avec Eric.

Donc jusque là tout va bien, le seul hic c’est qu’il ne se passe pas grand chose à part ça…et ce pendant quasiment 300 pages. Les intrigues qui commencent rapidement le roman, le terminent tout aussi vite ; entre le début et la fin …ben ça bouge pas trop.

Je ne sais pas trop quoi pensé de ce roman, et de ce que l’auteur veut nous faire passer. J’ai trouvé Sookie inconsistante (elle essuie une tentative de meurtre et elle pense à son vernis sur les orteils :s) , et son sens de la répartie est presque inexsitant.

Eric, est toujours amoureux de son humaine, donc toujours aussi mou à mon gout , même si certains évènements vont réveiller son esprit guerrier ( chouette chouette)

Par contre, le point positif on en apprend un peu plus sur les origines faériques de Sookie, comme elle cohabite avec Claude et Dermont , ils vont pouvoir éclaircir quelques zones d’ombre .

L’auteur a quand même réussi en éveiller de l’intérêt en moi en ébauchant l’intrigue (enfin je l’espère) du prochain tome, qui s’annoncerait plutôt pas mal.

Donc, pour ce tome 11, armez vous de patience, c’est encore un roman de transition à mes yeux, qui augure un futur meilleur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.