La rédemption du Berserker : Les Highlanders tome 2

21 mars 2012

Les Highlanders, Tome 2 : La rédemption du Berserker

4éme de couverture et infos

La très belle Jillian Saint-Clair se destine au cloître. Elle n’aime qu’un seul homme, Grimm Roderick, qui l’a toujours ignorée. Impatient de marier sa fille, Gibraltar Saint-Clair décide d’inviter au château trois soupirants : le noble Quinn, le cynique Ramsay, et Grimm. Mortifiée que ce dernier l’ait de nouveau rejetée, Jillian décide de le rendre fou de jalousie. Elle ignore que Grimm est un Berserker, un guerrier légendaire d’une force surhumaine, mais pas tout à fait humain.

Auteur : Karen Marie Moning

Editeur : J’ai Lu

Parution : 04/01/2012

 

Chronique de Béa

C’est avec impatience que je suis retournée au pays des Highlanders, et une fois de plus je n’ai pas été déçue du voyage.

L’action se déroule quelques années suivant le précédent, après un léger flash back qui nous plonge dans l’ambiance. Nous retrouvons, au centre de l’intrigue, Grimm le meilleur ami d’Hawk. Il est invité au château des Saint Clair : le laird de celui ci , Gibraltar, a recueilli Grimm lorsqu’il était enfant, et sa fille Jillian a toujours été amoureuse de ce dernier. Gibraltar convoque, en plus de Grimm deux autres valeureux guerriers, afin que sa fille puisse choisir un mari. Mais même si son coeur ne bat que pour Grimm, celui ci la repousse systématiquement. Pour une raison, c’est un Berserker ; un guerrier d’Odin avec une grande force, qui a la réputation de pouvoir se transformer, ces derniers sont soit craints soit vénérés. De plus une malédiction familiale le hante et il préfère renoncer à l’amour plutôt que de blesser sa bien-aimée.

On se retrouve à nouveau dans une histoire d’amour qui parait impossible. Karen Marie Moning a l’art et la manière de raconter ce récit. Elle arrive à nous faire vibrer tout au long du roman. De la première à la dernière page, nous n’avons que très peu de répit. Nos coeurs se serrent, notre pouls s’accélère, lâcher le livre devient une torture …mais c’est tellement bon !

Une fois de plus, même si l’auteur arrive à nous « montrer » l’Ecosse du XVI éme siècle avec ses us et coutumes, ses légendes ainsi que ses paysages avec beaucoup de précision, sa plus grande réussite est vraiment les personnages, ils ne sont pas très nombreux, ce qui a l’avantage de pouvoir vraiment bien les décrire. Jillian a énormément de caractère et est très déterminée, Quinn est un ami fiable et fidéle …et Grimm, ben….c’est Grimm quoi!

Je préfère ne pas trop vous en dire, histoire de ne pas trop lever le voile mystérieux de cette histoire.

Certes c’est un livre de jeune fille romantique …mais c’est un réel moment de plaisir.

Même si les aléas de mes lectures vont m’entraîner loin de la terre d’Alba, j’y reviendrai  au plus vite …Vous voulez savoir ce que c’est ???? Lisez les Highlanders ;o)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.