Douze Tombes Sans Un Os : Charley Davidson tome 12

11 mai 2018

Description et infos

Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.

Depuis qu’il s’est échappé des enfers où Charley l’avait emprisonné par accident, Reyes, réduit à l’état de démon, n’a plus qu’une idée en tête : détruire l’univers. Et si ce n’était pas assez de devoir l’en empêcher, Charley a un meurtre à dissimuler, deux apprentis détectives à surveiller, et des prêtres un peu trop curieux au sujet de sa fille à éviter… Quand les humains capables de voir le surnaturel commencent à disparaître, le nouvel alter ego de son mari est le premier suspect. Pour sauver le monde qu’elle a revendiqué, Charley devra-t-elle sacrifier l’homme qu’elle aime depuis l’aube des temps ?

« Hilarant et émouvant, sexy et surprenant. Indispensable ! »

J.R. Ward, auteure de La Confrérie de la dague noire

Auteur : Darynda Jones

Editeur : Milady

Parution : 25/04/2018

Première tombe sur la droite    Deuxième tombe sur la gauche    Troisième tombe tout droit    Quatrième tombe au fond    Cinquième tombe au bout du tunnel    Au bord de la sixième tombe    Sept tombes et Pas de corps    Huit tombes dans la nuit    Neuf tombes et des poussières    Dix tombes pour l’Enfer    Onze tombes au Clair de lune 

Attention spoilers si vous n’avez pas lu les (onze) tomes précédents 

A chaque sortie d’un épisode de la vie de Charley Davidson, je me dis « mais qu’est ce qui va bien pouvoir lui arriver ? » Et à chaque fois je suis surprise, toujours agréablement ! Un grand merci aux éditions Milady pour l’envoi de ce tome…

Oups ! La boulette ! Charley a envoyé son sexy mari Reyes dans une dimension infernale et elle n’a pas réussit à l’en faire sortir comme prévu. Bon certes c’est lui qui s’est proposé d’y aller mais quand même ! Quand il a pu s’échapper, son petit séjour a, comme qui dirait, fait ressortir son côté obscur et il semble que ses intensions ne soit pas très bonnes… Même si elle est seule contre tous, Charley est sure que Reyes n’est pas définitivement perdu, et elle est bien décidée à retrouver l’homme qu’elle aime depuis une éternité. Comme une galère n’arrive jamais seule, elle doit résoudre des meurtres, innocenter une amie et coacher des jeunes détectives… Je pense qu’elle va avoir besoin de plus de café … 😉

Charley Davidson fait partie de mes héroïnes de bit lit favorite, et ce depuis le premier tome. Certaines m’ont lassé (comme Anita Blake) mais pas Charley et même arrivée au douzième tome, j’ai toujours le même attrait pour ses aventures. Il faut dire que Darynda Jones ne l’épargne pas, nous non plus d’ailleurs ! Chaque opus est un tourbillon de folie et d’émotions… et chaque fin est catastrophique 😮 ! Rien de tel pour nous tenir en haleine ! L’histoire reprend là où on l’avait laissé. Charley, pour sauver des âmes innocentes, décide de visiter une dimension infernale, mais Reyes la persuade d’y aller à sa place. Seulement il y a un couac et elle n’arrive pas à l’extraire rapidement. Reyes arrive à s’enfuir, mais il n’en ressort pas indemne et le démon en lui prend les commandes. Revenu sur le plan terrestre, il semble  bien décider à anéantir le monde, tout en la persécutant un peu … Rien que ça ! Même si elle est la seule à le croire, Charley est sure que son mari est toujours là, caché dans le démon, et elle est déterminée à le récupérer. En même temps, elle va devoir gérer des meurtres qui ne semblent pas naturels du tout, des jeunes qui veulent se lancer dans la résolution de méfaits et trouver l’auteur d’un homicide pour éviter la prison à une amie. Heureusement que son beau-frère a inventé la caféine ! Une fois encore, nous sommes embarqués dans la vie tourbillonnante de notre détective privé favorite. Alors oui nous retrouvons toujours le même schémas. Un fil rouge qui a commencé depuis le tout début de la série, c’est à dire la relation entre Reyes et Charley. Chaque tome apporte sa petite pierre à l’édifice et au fur est à mesure, nous nous rendons compte de la dimension quelle a. Ici nous allons en apprendre un peu plus, l’auteur nous dévoile encore une partie pour nous faire voir l’ampleur de leur amour, ainsi que son origine. Ils s’aiment depuis la nuit des temps, envers et contre tous, et toutes les difficultés ne font que renforcer les liens qui les unit. Charley est perdue sans son mari. Malgré son fort caractère et sa grande gueule, elle se rend compte que sans lui, elle n’est rien. Cette séparation est une épreuve de plus dans le parcours chaotique qu’est leur vie. Mais l’existence de Charley ne se résume pas uniquement à une quête divine, elle a aussi un travail … Il faut bien payer le café ! Donc elle cumule les affaires et tant bien que mal, avec l’aide de son scoubi gang comme elle le nomme, elle arrive à les résoudre. Nous avons souvent l’impression qu’elle piétine, qu’elle s’embourbe dans les évènements, elle arrive toujours à les résoudre. La plume de Darynda Jones est fluide, énergique et addictive. Les pages se tournent d’elle même, dès les premières lignes, nous replongeons dans cet univers complétement barré. Je pense que c’est cela qui fait que nous sommes tant attachés à Charley, elle est unique ! L’auteur a crée un univers complexe certes mais loufoque, et très drôle, à l’image de son héroïne. Nous sommes autant accro à ses aventures, qu’à son sens de l’humour et ses sarcasmes.

Mais Charley n’est pas qu’un pitre, elle est bien plus que cela et elle nous le prouve encore ici. Elle a un coeur énorme et quand elle aime elle donne tout. Dans sa quête pour retrouver son mari, elle va nous le montrer une fois de plus, et même si elle est forte, elle m’a beaucoup émue à plus d’une reprise. Petit à petit, elle prend conscience de son rôle, sur terre, et de ses capacités. Ce qu’on aime aussi chez Charley, c’est qu’elle est naturelle et que pour une Déesse, elle est quand même super humble !

Que dire sur Reyes, a part que même en démon qui veut réduire le monde en miette, il est toujours aussi sexy ^^

Charley ne serait pas ce qu’elle est si elle n’était pas entouré par sa super équipe. Tous les membre de la #TeamCharley ont un grain (de café 😉 ) Ils rajoutent un brin de folie et de fraicheur a un univers qui n’en manque déjà pas … Mais sans eux, ça ne serait pas pareil ! Ils sont tous attachants et très loyaux à Charley.

J’ai dévoré ce tome, il m’a paru un tantinet trop court ! Nous sommes pris dans une cascade d’évènements qui ne nous laisse que peu de répit. C’est délirant, passionnant et émouvant ! Cette fois encore Darynda Jones nous lâche une bombe en fin de récit, nous faisant nous poser des tonnes de questions… Vivement la suite !!!

***

En 2009, Darynda Jones a remporté le Golden Heart® du meilleur roman de paranormal romance pour son manuscrit Première tombe sur la droite. Darynda n’arrive pas à se rappeler d’une époque où elle n’était pas occupée à coucher des mots sur le papier. Elle vit au Pays de l’Enchantement, qu’on appelle aussi le Nouveau-Mexique, avec son mari, qu’elle a épousé voilà plus de vingt-cinq ans, et leurs deux magnifiques garçons, alias les Mighty Mighty Jones Boys.

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.