Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Dix Tombes Pour l’Enfer : Charley Davidson tome 10
formats

Dix Tombes Pour l’Enfer : Charley Davidson tome 10

Description et infos

VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C’EST MOI.

Détective privé à mes heures et Faucheuse à plein temps, je me suis toujours posée beaucoup de questions. Mais « comment arrêter trois dieux maléfiques différents ? », c’est nouveau ! Le hic : l’un de ces dieux, même s’il n’en a pas conscience, est mon si séduisant mari. Est-il trop tard pour le ramener dans le droit chemin ? Entre une fugitive à protéger, un homme accusé du meurtre d’une femme toujours en vie à innocenter, et un pendentif surnaturel terrifiant à dissimuler, j’ai bien du mal à trouver quelques minutes pour sauver le monde…
Auteur : Darynda Jones
Editeur : Milady
Parution : 19/05/2017
Attention cet avis contient des spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents
La sortie d’un nouvel opus des aventures de Charley Davidson est toujours une joie pour moi. D’une part parce que je suis un fan de la première heure et que je m’en lasse pas et d’autre part, parce que l’auteur met un point d’honneur à nous laisser sur notre faim, à chaque fois … Un grand merci aux éditions Milady pour l’envoi de ce tome.
Après leurs aventures de Sleepy Hollow, Charley Davidson et ses amis sont rentrés à Albuquerque et ont repris le cours normal de leurs vies … enfin presque car notre Faucheuse préférée a eut des révélations et celles ci la perturbent pas mal. Savoir qu’on est un Dieu déjà c’est pas facile à digérer mais savoir que son sexy mari est un Dieu du mal (et pas du Mâle ^^^ même si il l’est aussi :D) c’est un peu plus compliqué, surtout quand elle est censée le stopper … Et ce n’est que la partie immergée de l’iceberg de ses préoccupations, mais elle gère (ou pas), boit du café (beaucoup), sauve des innocents (des fois), se mêle d’affaires que ne la regarde pas vraiment (mais un peu quand même), et accessoirement tente de sauver le monde … la routine quoi 😉
On ne change pas un équipe qui gagne et heureusement pour nous, Darynda Jones ne change pas. Cette fois encore, tous les ingrédients de sa recette si addictive sont réunis pour notre plus grand bonheur. Dès le début, nous replongeons dans le tourbillon qu’est la vie de Charley Davidson. Notre faucheuse partage tout avec nous, nous implique dans ses questionnements et il y en a ! Charley a appris pas mal de choses sur elle et sur son sexy mari lorsqu’elle était à Sleepy Hollow et elle tente toujours de remettre de l’ordre dans ses idées. J’ai vraiment apprécié ce tome car en plus du sens de l’humour douteux mais tellement drôle, qui est présent dans chaque volume, j’ai trouvé que l’histoire de fond, celle sur la mission de Charley, avançait et s’éclaircissait. Dans le tome précédent, nous avions eu une quantité non négligeable d’informations et ici Charley les assimile avec nous donc, grâce, et avec elle, nous arrivons à avoir une vue d’ensemble sur son but. De plus, nous allons rencontrer d’autres facettes de la jeune femme, en plus de celle de détective privé et de Faucheuse/Dieu, nous pouvons ajouter celle de mère (malgré tout sa Pépin lui manque terriblement) et d’épouse frustrée. Darynda Jones va nous montrer la profondeur et l’intensité de la relation de Charley et Reyes, et tout l’Amour qu’ils se portent, car souvent il se noie dans les péripéties de Charley et c’est agréable de le voir mis en valeur… Comme d’habitude même si les passages sont émouvants, l’auteur ne peut s’empêcher d’y glisser une touche d’humour 😉
Retrouver Charley et Reyes (il est super sexy, mais je crois que je l’ai déjà dit ^^) est toujours un plaisir, mais celui ci ne serait pas complet sans leurs acolytes : de Cookie, en passant par l’oncle Bob, Osk ou Garrett leur brin de folie et leur loyauté à toute épreuve sont un cyclone d’air frais.
Au bout de dix tomes on pourrait croire que la série s’essouffle, et bien pas du tout, la plume de Darynda Jones et l’énergie de Charley Davidson sont toujours au top ! Ainsi que la tendance de l’auteur a joué avec nos nerfs … Vivement la suite ^^
 ***
En 2009, Darynda Jones a remporté le Golden Heart® du meilleur roman de paranormal romance pour son manuscrit Première tombe sur la droite. Darynda n’arrive pas à se rappeler d’une époque où elle n’était pas occupée à coucher des mots sur le papier. Elle vit au Pays de l’Enchantement, qu’on appelle aussi le Nouveau-Mexique, avec son mari, qu’elle a épousé voilà plus de vingt-cinq ans, et leurs deux magnifiques garçons, alias les Mighty Mighty Jones Boys.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *