Disaster : Reborn tome 1

4 mars 2018

Description et infos

Depuis qu’elle a perdu ses parents, morts dans des circonstances tragiques, Kiersten est inconsolable. Lors de sa première année d’études à l’université de Washington, elle rencontre l’irrésistible West, mascotte de l’équipe de football de la fac, qui lui redonne goût à la vie. Elle ferait mieux de ne pas tomber amoureuse de lui : l’étudiant le plus séduisant du campus est victime de son succès et mène une vie pour le moins dissolue. Pourtant, il ne rêve que de Kiersten. Mais West ne peut laisser libre cours ni à son désir ni à ses sentiments : son cœur n’est plus à prendre, il ne sait même pas combien de temps il continuera de battre.

« Cela faisait longtemps qu’un livre ne m’avait pas procuré de telles émotions. On rit, on pleure et on en redemande. » Romance Readers 

Auteur : Rachel Van Dyken

Editeur : Milady

Parution : 17/06/2016 – 24/01/2018 (Poche)

Lors de sa parution en grand format, ce titre m’avait fait de l’œil : la couverture et le titre m’avait interpellé, mais je n’ai pas eu l’occasion de le lire. Sa sortie en format poche est une aubaine, je n’allais pas le rater. Un grand merci aux éditions Milady pour l’envoi de ce roman.

Kiersten vient d’arriver en fac et pour elle c’est un nouveau monde qui s’ouvre. Elle a perdu ses parents deux ans plus tôt, ce qui l’a plongé dans une profonde dépression mais la vie doit continuer … tout comme ses études. Lors de sa première journée, elle va tomber sur Weston, la star du campus, et entre eux le courant va immédiatement passé ! Contre toute attente, Wes va se donner comme mission de redonner le gout de vivre à Kiersten… Mais pourquoi fait il cela ?

C’est vraiment la couverture et le titre qui m’ont attiré vers ce roman, je ne savais pas de quoi il parlait. Juste avant de commencer ma lecture, j’ai jeté un œil à la quatrième de couverture et ma curiosité a été encore plus aiguisée… Mais rien ne m’avait préparé à ce que j’ai vécu en lisant « Disaster » ! Nous assistons à l’entrée en fac de Kiersten Rowe, une jeune fille qui semble timide et qui a, apparemment, un passé chargé. Dès le premier jour, elle va rencontrer Weston Michels, quaterback star de son équipe de foot et tombeur de ses dames. Entre eux le courant passe immédiatement, Wes va être séduit pas l’innocence et la beauté naturelle de Kiersten et il décèle chez la jeune femme, une grande sensibilité. Il va se donner pour mission de la faire sortir de sa coquille. Au départ surprise, Kiersten va se laisser prendre au jeu de ce jeune homme si sexy. Mais pourquoi Wes s’intéresse t il autant à Kiersten ? Pourquoi ne veut il être que son ami ? Avec le prologue, Rachel Van Dyken instille une sorte d’angoisse : Mais que va t il se passer ? Et cette pression va nous suivre, tout au long de notre lecture, jusqu’à la fin. Petit à petit, l’auteur va répondre à nos questions tout en jouant avec nos émotions, et c’est captivant ! Nous sommes donc plonger dans la vie de Kiersten, qui commence la fac. Très vite, l’auteur nous indique que la jeune femme n’est pas comme les autres, elle a perdu ses parents brutalement et n’est pas encore remise de cette tragique disparition. Timide, triste et renfermée, elle se sent perdue sur la campus. Sa rencontre avec Wes est surprenante et va l’aider à reprendre gout à la vie. Alors oui, entre Wes et Kiersten tout va très vite, en quelques jours, ils deviennent inséparables et leurs sentiments vont de paire mais personnellement cela ne m’a pas choqué. Déjà, nous ne sommes pas à l’abri d’un coup de foudre et c’est un peu ce qu’il s’est passé pour eux. Puis, Wes est pris par une sorte d’urgence et je pense que lorsque l’on est dans son cas, tout est exacerbé, on veut profiter de chaque moment que la vie nous accorde…Sa gentillesse et son humour ne peuvent que séduire Kiersten. Et j’ai adoré ! L’auteur aborde de nombreux sujets plutôt durs comme le deuil, avec le décès des parents de Kiersten, la dépression, la maladie et le suicide avec Wes, mais j’ai trouvé que cela était fait de façon très juste, même si certains auraient mérités d’être un peu plus creusés (j’aurais aimé en savoir plus sur l’histoire avec Lorelei), Rachel Van Dyken arrive à intégrer un peu d’humour afin de limiter le côté triste, pour éviter de tomber dans le larmoyant, elle essaie d’alléger l’atmosphère et elle est arrive très bien (même si j’ai pleuré à plusieurs reprises, j’ai souvent eut le sourire aux lèvres en même temps ^^) Sa plume est fluide et énergique, elle donne la voix à ses deux protagonistes et cela nous rapproche d’eux. J’ai adoré la façon dont l’auteur tourne les événements, en mettant en avant la beauté des sentiments, que ce soit amoureux ou amicaux, l’espoir qu’elle instille dans ses personnages en nous montrant que rien n’arrive par hasard…  que dans tout mal, il y a un bien et cela a fait écho avec mon âme optimiste et romantique.

Kiersten est inconsolable depuis la mort de ses parents, elle est plongée dans une dépression qui la ronge de l’intérieur. Poussée par sa famille, elle essaie de reprendre sa vie en main mais elle est perdue. Wes va être son phare dans sa tempête personnelle. J’ai aimé la simplicité de cette jeune femme, elle est naturelle et spontanée. Pas vraiment naïve, elle l’est quand même un peu car elle découvre la vie. J’ai été touchée par son manque de confiance en elle et pas la beauté de son âme.

En général, je ne craque pas pour les gentils garçons mais là, il est absolument impossible de résister au charme de Wes. Footballeur de talent, beau gosse et riche, il a tout pour plaire. Mais Wes est plus que ça car il a ce quelque chose en plus qui change tout, et qui le rend encore plus beau. Il aurait tout pour être heureux mais la vie en a voulu autrement. J’ai adoré sa façon de voir le bon côté des choses et de la vie. C’est un homme courageux, généreux et tellement sensible… Il m’a séduite !

Les personnages secondaires sont un vrai plus dans cette histoire. Gabe et Lisa apporte une bouffée d’air frais et un réel soutien à notre protagonistes… Ils sont au top ! J’ai hâte d’en savoir plus sur eux !

Disaster est un vrai Coup de Cœur pour moi ! Une leçon de vie, de courage, d’amour et d’amitié. C’est beau et c’est touchant. Je ne peux que vous le recommander …

***

Rachel Van Dyken est une plume de référence en romance et new adult. Quand elle n’est pas occupée à écrire, elle descend des litres de café chez Starbucks ou pose les jalons de l’histoire de son prochain roman en regardant le Bachelor à la télévision. Elle vit dans l’Idaho en compagnie de son époux et de Sir Winston Churchill, leur boxer qui ronfle.

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.