Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Défenseur : Reapers Motorcycle Club tome 4
formats

Défenseur : Reapers Motorcycle Club tome 4

Description et infos 

Entrepreneuse spécialisée dans le nettoyage, London Armstrong s’occupe de la fille de sa cousine qui, âgée de dix-huit ans, est une vraie tête brûlée. Un jour, London rencontre le veuf et inconsolable Reese Hayes, président des Reapers, qu’elle trouve aussitôt attirant. Même si celui-ci ne cache pas son envie de la mettre dans son lit, elle n’oublie pas qu’il est aussi un malfrat et un criminel. Mais quand sa cousine se retrouve impliquée dans un trafic de drogues, London s’aperçoit que Reese pourrait bien être le seul homme en mesure de l’aider. Jusqu’où est-elle prête à aller pour sauver sa famille ?

Auteur : Joanna Wylde

Editeur : Milady Romance

Parution : 27/01/2017

Possesseur

Protecteur

Corrupteur

 

 

Le monde des bikers me fascine depuis longtemps… et depuis le tout début, je suis fan de cette série et chaque nouveau tome est accueilli chez moi par une petite danse de la joie (si si je vous jure ^^) et celui ci n’a pas fait exception. Je remercie les éditions Milady pour cet envoi.

London n’a pas une minute à elle. Elle est divorcée,  vit seule avec la fille de sa cousine Jessica, qu’elle a recueilli six ans plus tôt et qui est loin d’être facile à vivre, et gère d’une main de maître son entreprise de nettoyage. C’est d’ailleurs par rapport au travail qu’elle rencontre Reese « Picnic », le président du club des Reapers. Il est veuf depuis plusieurs années et ne veut plus prendre de régulière pourtant il ne cache pas son intérêt pour la jeune femme… ni pour les autres femmes d’ailleurs, ainsi que son côté brut et dangereux. Suite à un concours de circonstance, London et Reese vont être amenés à se côtoyer et leurs rapports prennent une tournure plus intime. Seulement London va devoir être forcée de faire un choix : sa famille ou son nouvel amant… Va t elle prendre les bonnes décisions ?

J’avais trouvé le précédent tome très bon mais alors là, Joanna Wylde a fait des étincelles … J’ai adoré !! Je ne vais pas revenir sur sa plume, je suis archi fan. Elle nous plonge vraiment au cœur de cet univers si particulier qu’est le monde des bikers. Elle arrive à faire ressortir le bon dans cette noirceur qui les définit. Elle décrit parfaitement l’ambiance de sexe et de violence qui nimbe les clubs de motards , ce mélange de filles faciles, d’alcool, de guerre mais aussi de grande loyauté. Joanna Wylde nous montre bien que ces hommes durs, violents et souvent sans pitié lorsque l’on s’en prend à leurs frères ou leurs familles, peuvent faire preuve de gentillesse, et d’affection, et ce sans limite.  Et c’est ça que j’aime ici ! En général quand une personne est capable du pire, elle peut également le meilleur… et le monde qu’a crée Joanna Wylde en est un parfait exemple. Dans ce tome, j’ai trouvé l’ambiance un peu plus sombre, plus tendue. L’histoire fait suite à celle des opus précédents, les Reapers risquent de rentrer en guerre à tout moment. Reese « Picnic » n’est plus à présenter, il est le président du chapitre des Reapers de Coeur d’Aléne, et le père d’Em ( vue dans le tome 3). London bosse pour les Reapers (il me semble qu’elle est déjà apparue auparavant…) elle s’occupe du nettoyage de certains sites tenus par le club. Elle est aussi droite que Reese est tordu. La dynamique de ce couple atypique est énergique et électrique. Le désir qui les relient est détonnant, les scènes de sexe sont crues, trash mais animées d’une grande passion … Ils sont tellement différents dans leur comportement dans leurs vies de tous les jours mais pourtant  ils ont les mêmes priorités. L’auteur annonce la couleur très vite. Dès le premier chapitre elle donne le ton, et le flash back qu’elle opère juste après nous met l’eau à la bouche et nous accroche ! On veut savoir pourquoi, comment on en est là et qu’elle va être la suite ! C’est addictif ! Même si j’ai réussi à me tenir dans la première partie du roman, du moment ou cela dégénère (oui cela va vraiment partir en vrille :o)  je n’ai pas pu lâcher ma lecture jusqu’au dénouement final ! J’ai tellement été prise dans l’histoire que j’en ai rêvé toute la nuit ^^ Et pour moi cela fait partie des gages de qualité, tout comme les larmes!

London, on ne peut que l’aimer ! C’est une femme travailleuse, honnête et droite ! Sa vie n’est vraiment pas facile mais elle tente de toujours positiver ! C’est un rayon de soleil ! Sa propension à laisser ses pensées dérivées est excellente ! Sa rencontre avec Reese va la déstabiliser et faire sortir en elle la femme qu’elle avait brimée toute sa vie, elle va s’épanouir et découvrir une force en elle qu’elle ne soupçonnait même pas !

Reese est un homme, un vrai. Il a été marié et il a eut le cœur brisé au décès de sa femme. Cet événement a changé sa vie et l’arrivée de London va le chambouler car elle lui inspire des envies qu’il n’avait plus depuis longtemps. London le ramène à la vraie vie, le fait avoir de nouveaux des sentiments. Reese m’a beaucoup ému. De voir ce gros dur succomber à ce petit bout de femme, c’est vraiment beau !

Nous retrouvons les autres membres du club, et j’ai adoré me retrouver au sein de cette famille bizarre, drôle et tellement soudée !

Ce tome est une bombe ! Joanna Wylde nous embarque dans des montagnes russes ! Elle nous fait trembler, nous fait stresser, nous faire rire et arrive même à nous tirer quelques larmes … Un vrai bonheur !!! Vivement la suite 😀

 

Joanna Wylde vit à Coeur d’Alène dans l’Idaho. Après la publication de son premier roman en 2002, The Price of Pleasure, elle s’est consacrée au journalisme.

En 2013, elle est revenue à la fiction avec Possesseur, le premier tome de la série Reapers Motorcycle Club.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *