Destinés : De Mon Sang tome 2

28 mars 2018

Description et infos

Une décision lourde de conséquences…
Alice pensait avoir trouvé un équilibre entre sa vie parmi des êtres surnaturels et le quotidien qu’elle partage avec son frère, Milo. Jack, son plus ou moins petit ami vampire, n’est jamais bien loin et veille à sa sécurité. Quant au mystérieux Peter… la jeune fille ignore où il est parti et ce qu’il attend d’elle. Pis encore : elle n’est pas sûre de ce qu’elle espère de sa part. Lorsqu’une tragédie la frappe de plein fouet, Alice doit faire face au dilemme le plus cornélien de son existence. Quelle que soit sa décision, sa vie s’en trouvera bouleversée à jamais…

Auteur : Amanda Hocking

Editeur : Castelmore / Milady

Parution : 09.11.2012 / 21.03.2018

Attention risque de spoilers si vous n’avez pas lu le premier tome 

De Mon Sang

 

Même si le premier tome est un plus « jeune » que ce que je lis d’habitude, j’avais bien accroché à l’histoire et j’étais intriguée qu’à la tournure qu’elle allait prendre… Un grand merci aux éditions Milady pour l’envoi de ce second volet.

Depuis qu’Alice a rencontré Jack, sa vie a pris une tournure plutôt insolite. Elle a découvert l’existence des vampires, et qu’elle était destinée à l’un deux, même si cela ne se passe pas très bien. Elle arrive à allier sa vie d’humaine avec son frère et son amie Jane, avec celles de ses nouveaux amis.  Et puis il y a l’accident, Alice va être amener à prendre une décision qui aura des répercussions sur son avenir mais pas seulement. Elle va devoir encore faire un choix …et assumer toutes les conséquences…

La lecture du premier volet de cette série m’avait beaucoup intriguée et avait soulevé quelques questions qui étaient restées sans réponse. Il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de me plonger dans les suites des aventures nocturnes d’Alice. Nous avions laissé Alice suite au choix qu’elle a pris concernant son futur, et même si quelques mois ont passé, elle s’y tient. Les choses évoluent doucement et elle a réussit à se faire une petite place auprès de ses nouveaux amis. Elle essaie de faire abstraction de son attirance, apparemment non réciproque, pour Peter, et cela est facilitée par son absence. Par la force des choses, elle se rapproche de plus en plus de Jack. Un évènement dramatique va venir perturber cet équilibre. Alice va devoir prendre une décision radicale, dans l’urgence, qui va avoir un impact non négligeable sur sa vie. Arrivera t elle à assumer ses choix ? Cette lecture me laisse un peu perplexe, je ne sais pas vraiment comment l’expliquer… je suis mitigée ! J’ai dévoré ce roman. L’écriture d’Amanda Hocking est fluide et addictive, les faits sont rappelés brièvement au début de la narration, histoire de bien nous remettre dans l’ambiance, mais sans alourdir le texte. Et puis les évènements s’enchainent et c’est là que j’ai un peu de mal.  Tous nous prennent par surprise, faisant monter la pression petit à petit concernant l’existence d’Alice, et ce qu’il va se passer dans son avenir, proche ou lointain. Nous sommes vraiment accrochés aux mots de l’auteur et elle nous fait tourner les pages inlassablement et avec beaucoup d’envie car notre curiosité est piquée au vif. Seulement certains déboulent sans explications, ni raisons ( comme les deux vampires qui sont attiré par Alice par exemple ? ) et nous laissent indécis quand à la suite et aux répercutions que cela peut avoir. Les questions qui restaient en suspend dans le premier volet, ne trouvent pas de réponse et d’autres sont soulevées. Alors j’imagine que nous aurons des révélations dans les futurs tomes, du moins j’espère, mais là, à certains moments j’ai eu l’impression de tourner en rond ou de piétiner. Et j’ai eu le même sentiment avec la relation d’Alice et Jack. Il fait un pas en avant, deux en arrière. L’ombre de Peter plane toujours sur eux même si il n’est pas là… d’ailleurs il m’a un peu manqué ^^ Alors oui, Jack et Alice sont trop mignons, ils ont des sentiments forts l’un pour l’autre et le fait d’être très souvent ensemble n’arrange pas les choses et mais leur indécision est un peu lassante à certains moments, nous n’avons pas toutes les cartes en mains pour nous aider à comprendre, et nous n’avons que le point de vue d’Alice… Ca aussi, c’est un peu frustrant, j’aurais aimé savoir ce que pense Jack à certaines circonstances.

Alice est toujours aussi tête dure et curieuse, son attitude boudeuse me fait sourire. Mais c’est surtout une jeune fille super attachante. Elle est un peu capricieuse sur les bords, mais en prenant le personnage dans sa globalité, nous nous apercevons qu’elle a juste un gros besoin d’attention. Etre au milieu de ce triangle amoureux la perturbe mais cela la met également en valeur et je pense qu’elle aime un peu cela, d’entre au centre de l’attention. Mais attention, même si elle veut que l’on s’occupe d’elle, elle est loin d’être égoïste bien au contraire… les décisions qu’elle prend nous montre même l’inverse.

J’avais bien aimé Jack dans le premier tome, mais là, son incapacité à prendre des décisions est fatigante. J’ai l’impression qu’ils poussent les autres à faire des choix à sa place. Il est toujours aussi gentil avec Alice mais je l’ai trouvé lisse… même quand il est jaloux… J’attend de votre la suite pour savoir si il grandira un peu…

Peter est toujours aussi mystérieux car il n’apparait quasiment pas dans ce volet… Mais le peu que nous voyons de lui me plait bien. Il semble torturé et ça j’aime bien (moi, sadique ? noooon 😉 )

Mon avis sur les personnage secondaires reste inchangé. J’aime beaucoup Mae, Ezra et Milo. Le cas Jane me laisse dubitative, elle est toujours dans les parages mais pourquoi ? Quand à la mére d’Alice et Mila, je ne préfère pas me prononcer car son comportement me révolte un peu…

Même si ce second volet comporte quelques points négatifs, ils sont contre balancés par le style captivant et énergique de l’auteur. Une fois de plus, les interrogations laissées en suspend nous poussent à envisager des tonnes de schémas différents et font carburer nos esprits fertiles, surtout avec le rebondissement final ! Vous savez quoi ? Vivement la suite ^^

 

***

Amanda Hocking a toujours écrit des histoires. Elle a fini son premier roman a dix-sept ans. Puis elle en a écrit d’autres. Beaucoup d’autres. Elle a décidé d’autopublier une des ses séries, De mon Sang, en livre numérique. Des blogueurs l’ont lue, adorée et chroniquée. Aujourd’hui, à vingt-sept ans, elle a vendu plus d’un million d’exemplaires dans le monde entier.
Amanda Hocking est très proche de ses lecteurs et communique sur tous les réseaux sociaux ainsi que sur son blog, où elle partage son expérience d’écrivain avec ses fans.

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.