Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Dans chacun de mes mots
formats

Dans chacun de mes mots

Publié le 26 mai 2016 par dans Actu Chronique, Actu Livre

every-last-word-747489-250-400

Présentation de l’éditeur

Samantha Mc Allister est une fille comme les autres. Du moins en apparence. Elle cache un secret que ses amies, passionnées de mode et de soirées pyjama, ne pourraient pas comprendre : Sam est envahie d’angoisses et de sombres pensées qu’elle n’arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d’un groupe où tout fashion faux-pas ou crush sur le mauvais mec fait l’objet d’un raz-de-marée de critiques.
Mais un jour, Sam rencontre Caroline…

Auteur: Tamara Ireland Stone

Editeur: Hugo New Way

Parution: 07 avril 2016

 

CHRONIQUE EVEY

Lorsque Hugo New Way m’a parlé de ce roman, j’ai tout de suite pensé : « il est fait pour moi ». Le résumé m’intriguait car il me renvoyait à certaines de mes années lycées. Je sais ce que c’est que de se forcer a être « à la mode » et ne pas parler de ses démons à ceux que l’on considère comme ses amis. Je vous avoue que dans un premier temps j’avais un peu peur des réactions que j’allais avoir face au roman, mais rapidement j’ai laissé la peur derrière moi pour savourer ce texte tellement différent.

 

Samantha est une jeune fille dans le coup. Elle traîne avec LES filles POPULAIRES, sort avec les garçons en vue, fait des soirées pyjamas et va à des concerts en mode VIP. Mais Sam n’est pas que ça. Elle vit avec en quasi permanence des idées noires et violentes qu’elle cache à ses amies. Seule sa famille est au courant de son mal être. Un jour qu’elle souhaite se retrouver un peu seule car elle ne se sent pas bien, Sam se réfugie dans le théâtre de son lycée. Dans ce dernier, elle rencontre Caroline. Caroline est comme elle, elle a du mal à vivre ; d’une certaine manière. Mais Caroline est bien plus, Sam n’a honte de rien avec elle, elle se sent à l’aise. Rapidement cette nouvelle amie va lui dévoiler un lourd secret qui pourrait bien changer la vie de Sam…

Je prends le parti de ne pas vous en dire plus. Car ce roman est principalement basé sur UN gros twist. Et j’ai envie que vous viviez ce roman comme moi. Qu’au moment de ce dernier vous en perdiez vos mots. Je vais donc parler principalement des personnages et de l’ambiance.

Tamara Ireland Stone dépeint dans son roman une jeunesse très proche de la réalité. On a clairement 2 clans, les « in » , plus les gens banals. Dans le premier clan on retrouve les gens populaires. L’auteur réussi à rendre très crédible ses derniers car soit il y a de la peste niveau 50 mais aussi des personnes plus gentilles et à l’écoute. On ne se retrouve pas ainsi face à des personnages que l’on ne peut que détester. C’est beaucoup plus subtil.

Les « mal vu » ont aussi un panel de caractères. Toutefois, Tamara Ireland Stone nous montre que les cicatrices rendent souvent plus humains.

Si dans le groupe « populaire » je n’ai accroché qu’avec un personnage en dehors de Sam, je dois dire que les « mal vu » m’ont tous apporté quelque chose, des sentiments que seuls eux pouvaient me faire avoir. Et cela m’a bien plu. Sincèrement, je pense que vous ne pourrez pas rester insensible aux personnages de ce roman. Tout comme moi vous en prendrez certains sous votre aile et d’autres vous n’aurez qu’une envie, que Tamara Ireland Stone leurs fasse la pire vacherie du monde.

Samantha est un personnage qui dès les premiers chapitres m’a parlé. Avoir des faiblesses et tout faire pour que personne ne s’en aperçoive, je connais. Sourire encore et toujours… Les « pulsions » sont des moments très durs à vivre, et je pense que cela est difficile à imaginer lorsque l’on n’a pas ce « petit soucis ». J’avais peur que l’auteur rende ridicule ou totalement fou cette pathologie. Mais non, elle en parle avec justesse et sans caricature. Si vous avez envie de comprendre les « pulsions », je vous conseille ce roman. Il pourra vous éclairer un peu.

Les personnages secondaires sont importants, surtout AJ qui m’a tout particulièrement touchée. Ce personnage est doux/amer. Il est fort et en même temps a des points faibles. Parfois, on lui en veut, et quelques lignes plus loin on comprend et alors on lui dit « pardon ». Mais ce n’est pas le seul personnage secondaire qui provoque cette contradiction.

 

Vous l’aurez compris, « Dans chacun de mes mots » est un coup de cœur. Ce roman met en lumière ce que certains voient comme de la folie alors que ce sont surtout des souffrances pour les personnes qui la vivent. Tamara Ireland Stone fait preuve de lucidité et d’empathie. Que l’on côtoie ou pas des personnes ayant ce type de soucis psychologiques, lire ce livre n’est pas une perte de temps. Laissez vous emporter par la plume de l’auteur et vivez cette histoire. Vous ne le regretterez pas.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *