Danger Mortel de Ann Aguirre chez Dreamland

12 août 2018

Présentation de l’éditeur

Edie est sur le point de se jeter du haut d’un pont, à Boston. Elle veut en finir avec la vie, parce que pendant toute l’année, les élèves les plus populaires de son lycée n’ont cessé de l’humilier et de la harceler. C’est devenu insupportable.

Mais au moment de se lancer dans le vide, une main la retient. C’est Kian, un jeune homme à la beauté surnaturelle qui lui propose une autre option que le suicide. Ils font un pacte diabolique : il exauce ses vœux et elle lui vend son âme. La jeune fille va enfin pouvoir se venger et régler ses comptes avec ses harceleurs.

Mais le diable ne respecte jamais les règles du jeu. Non seulement Edie reste obsédée par Kian et sa beauté ténébreuse, mais les choses dérapent dangereusement quand plusieurs élèves décèdent…

Auteur: Ann Aguirre

Editeur: Dreamland

Parution: 11 juin 2017

 

Edie veut en finir avec la vie, elle n’est pas faite pour le monde qui l’entoure et encore moins pour son lycée. Humiliée, elle ne voit qu’une seule solution : mourir. Mais alors qu’elle s’apprête à faire le grand saut, le mystérieux Kian lui propose une alternative. Piège ou non ? L’envie de vivre d’Edie est finalement encore présente et ce quel qu’en soit le prix.

Tout d’abord je dois dire que j’adore littéralement l’univers du roman. Il est très complet et fouillé. Les forces en action ne sont pas souvent rencontrées dans les romans YA. Il faut dire que le monde de « Danger Mortel » est tout particulièrement sombre, mélange équilibré de modernité et ancienneté. L’auteur a mis dans son livre toutes nos peurs conscientes et inconscientes, les légendes urbaines et les monstres sous les lits. Mais Ann Aguirre ne s’est pas contentée de les retranscrire, elle en a fait des personnages effrayants et sans cœur. Elle en a fait des réalités. Cela donne encore plus de piment à l’histoire, car qui n’a jamais eu peur de se retrouver face à son pire cauchemar ?

La complexité de l’univers de Ann Aguirre est un des moteurs principaux qui m’ont fait dévorer le roman en quelques jours. On veut en savoir plus. Savoir pourquoi et surtout qui sont les maitres du jeu ? Derrière chaque chose, chaque personne se cache autre chose. « Danger Mortel » est un bonbon aux multiples épaisseurs. On n’en fini pas d’être surpris et l’envie de découvrir la dernière couche est plus forte que notre raison.

La plume est agréable et maitrise parfaitement la narration. L’alternance de moments d’action et de moments de réflexion ou de tendresse rend la lecture agréable et prenante. J’ai toutefois noté quelques longueurs qui à mon avis desservent le rythme du livre, ainsi que l’intensité que l’on met dans sa lecture. Car oui, ce roman est envoutant. On a encore et toujours envie d’en savoir plus, beaucoup plus.

J’ai adoré le personnage d’Edie, même si parfois j’ai eu envie de lui dire « lâche du lest », « arrête de réfléchir ». Car Edie est une boule cérébrale. On la comprend vu son vécu, mais on a tellement envie qu’elle prenne plus de risque surtout avec Kian.

Kian est un personne très énigmatique. On en apprend beaucoup sur lui au fil des chapitres. J’aime vraiment ce qu’en a fait Ann Aguirre. C’est un personnage profond aux multiples cicatrices et pourtant on peut sentir qu’il y a toujours en lui un enfant qui a envie de croire en l’humain et l’amour. J’ai hâte de voir comment l’auteur va s’en servir dans les prochains tomes.

Les personnages secondaires sont très importants et étoffent encore plus l’histoire et l’univers de « Danger mortel ». Ils sont essentiels. L’auteur les intègre avec brio et leur donne une place centrale que l’on ne trouve que rarement dans les romans. Ann Aguirre a parfaitement réfléchi son tome de A à Z. Tout s’emboite à la perfection.

J’ai vraiment énormément aimé ce premier tome. Il regroupe une atmosphère sombre et douloureuse. Il montre des promesses à double tranchant et une vie qui l’est tout autant. Les personnages sont fouillés et intenses. On se laisse totalement prendre au jeu d’échec et de stratégie que nous impose Ann Aguirre. Echec et Mat!

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.