Cress (Le chroniques lunaires tome 3)

26 novembre 2014

download

 

Présentation de l’éditeur

Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l’enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d’autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher…

Auteur: Marissa Meyer

Editeur: Pocket Jeunesse

Parution : 16 octobre 2014

 

 

CHRONIQUE EVEY

La saga lunaire est l’une de mes sagas préférées. J’aime l’univers et les personnages que Marissa Meyer a créé. C’est donc comme une petite folle que je me suis rendue à la librairie près de mon travail (oui entre deux cours tellement je voulais l’avoir) pour me procurer mon précieux.

Ni une, ni deux, une fois ma journée terminée (car oui je ne donne pas à mes élèves un devoir pour pouvoir lire en cours), je me plonge dans les aventures de ma cyborgue préférée.

 

C’est avec délice que j’ai retrouvé Cinder, Thorne, Scarlet, Loup,…. Soit ils ne sont pas dans une situation enviable, mais au moins ils sont tous ensemble et hors de porté. Les premières scènes d’action arrivent assez vite et heureusement car le nombre de pages de ce tome fait un peu peur quand on l’a entre les mains. Rapidement Cinder et son équipe vont rencontrer Cress (Rayponce), seule personne a pouvoir les aider. L’intrigue principale et le plan d’action de Cinder se mettent vite en place même si on sent que tout cela a été longuement réfléchi. Rien n’est laissé au hasard et j’avoue que cela m’a fait très plaisir. Il aurait été facile pour l’auteur de laisser des coins d’ombre ou de flou… Mais ce n’est pas le cas.
Marissa Meyer va rapidement diviser l’équipe de Cinder en deux, voir trois. D’un côté Thorne et Cress qui vont vivre une aventure hors norme dans le désert et de l’auteur l’équipe qui reste avec Cinder. Si vous souhaitez savoir pourquoi je parle de 3 groupes surligner les lignes qui suivent, mais attention SPOILER !

Chose à laquelle je ne m’attendais pas du tout c’est à la séparation de Scarlett du reste du groupe. Notre petit chaperon rouge se retrouve prisonnière de la Reine Lunaire. Loin d’elle, Loup perd presque la tête et c’est vraiment touchant. Cela a renforcé l’amour que j’ai pour ce couple atypique.

Dans ce tome, Marissa Meyer nous dévoile beaucoup de choses sur la Lune. Et c’est vraiment très intéressant. On voit l’astre sous un nouveau jour, puisque l’on a quelques précisions « géographiques », historiques et politiques. Et je dois dire que j’aime beaucoup ce qu’elle nous propose. On a une vrai petite société , avec sa logique, sa construction, sa hiérarchisation, …  On peut comparer la Lune et la Terre. Ce qui peut pousser les lecteurs les plus âgées à réfléchir sur la politique telle qu’on la connait ; dictature, démocratie, …

Parlons un peu des personnages. Cinder est très présente dans ce tome et ce n’est pas pour me déplaire. Elle y apparait aussi bien forte que faible. On n’a pas une héroïne qui déglingue tout. Non, elle est « humaine ».  La dernière partie est tout particulièrement prenante et intense. Le personnage de Cinder monte encore d’un cran en intensité.

Thorne est malheureusement peu présent, si je puis dire, dans ce tome. Surligner pour lire le SPOILER.

Thorne dès les premiers chapitres se voit diminué, il perd la vue en voulant sauver Cress. Bien que cette cécité soit intéressante et bien employée, elle est parfois un peu lourde et empêche en grande partie le personnage de Thorne d’évoluer dans ce tome.

J’attendais beaucoup du personnage de Cress (Raiponce étant l’un de mes personnages préférés). Marissa Meyer nous le présente assez rapidement dans la première partie, puis on stagne. Malgré tout ce qui lui arrive, Cress reste en retrait et statique. Elle ne mûrit pas et pourtant elle a la place pour le faire… Je m’attendais à un personnage moins enfantin, plus fort. L’auteur nous offre avec elle, une toute petite chose toute fragile a qui il faut environ 600 pages pour s’épanouir rien qu’un peu. C’est d’ailleurs pour ces dernières pages que j’attend avec impatience la suite de la saga. Je veux voir comment Marissa Meyer va transformer ou pas Cress.

 

 

C’est pour son engagement et son apprentissage de la politique que j’aime tout particulièrement cette saga. Elle est vraie et nous met face à nous et notre histoire. On va au delà de l’histoire mignonne et ce, de façon argumentée.

Les personnages, bien que multiples, sont aussi responsables de mon addiction à la saga lunaire. Ils sont tous aussi attachants les uns que les autres et c’est du pur bonheur que de pouvoir les suivre et vivre leurs aventures à leurs côtés. Ils savaient nous faire rêver mais aussi paniquer. Et ça, ça n’a pas de prix.

Bref j’ai hâte de pouvoir découvrir la suite « Winter » (avec encore un personnage que j’aime tout particulièrement en première ligne : la reine des neiges). Je veux savoir ce que devient Scarlett, comme,nt Loup vit les choses, comment Cinder va pouvoir appliquer son plan plutôt bancal, … Cette saga me colle à la peau, et je crois bien que c’est pour longtemps !

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.