Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Corrupteur : Reapers Motorcycle Club tome 3
formats

Corrupteur : Reapers Motorcycle Club tome 3

Description et infos 

Roméo et Juliette chez les bikers.

Membre des Devil’s Jacks, Liam souhaite plus que tout évincer ses ennemis de toujours : les Reapers. Lorsqu’il rencontre Em, la fille de leur président, Liam veut faire d’une pierre deux coups : la séduire afin de venger son club tout en profitant de ce corps de rêve qui l’obsède tant. Seule et vulnérable, Em se sent revivre lorsqu’elle rencontre l’irrésistible Liam qui est le premier à la considérer comme une femme sexy. Persuadée d’avoir trouvé l’homme de sa vie, elle ne se doute pas que Liam cherche à détruire les siens. Mais entre ses sentiments naissants pour Em et sa loyauté envers son club Liam est déchiré…

« Corrupteur captive par ses personnages fascinants et la puissance des émotions qu’il suscite !  » Katy Evans 

Auteur : Joanna Wylde

Editeur : Milady Romance « sensations »

Parution : 24/08/2016

Avis de Béa

Je suis fan de cette série, et j’ai plus qu’impatiente de pour lire ce troisième volet. Je remercie les éditions Milady de me l’avoir envoyé, et ce avec un peu d’avance ^^

Emmy Lou est la fille du président des Reapers de Cœur d’Alène. Elle a grandit au sein du club et tous les membres sont un peu comme des grands frères. Un avantage? Pas pour elle car elle est sur protégée et surveillée sans arrêt. Lorsqu’elle rencontre Liam sur Internet, elle est loin de se douter qu’il fait partie d’un club ennemi, les Devil’s Jacks. Vont ils arriver à combiner leur histoire d’amour et leur loyauté envers leurs clubs respectifs ?

Comme je vous le disais plus haut, j’aime cette série et comme vous le savez déjà, je pense, j’adooooooore les histoires de bikers. Et bien, ce tome ne fait pas exception, et je dirais même plus, il est, pour moi, mieux que les deux premiers. Je m’explique : la plume de l’auteur est toujours aussi addictive et directe. Joanna Wylde connait son sujet, et nous le présente clairement et très fidèlement je trouve. On y retrouve bien l’ambiance violente et « glauque » des club de motards. Les gros plus dans cet opus sont l’histoire et le couple phare. Pour l’histoire, on en connait une partie, mais du point de vue de Sophie (quand elle a été kidnappée avec Em par Hunter /Liam et les Devil’s Jacks) donc là nous allons avoir la version d’Em et celle d’Hunter. D’ailleurs, le petit hic d’avoir le point de vue du mec avec le « il » a été rectifié c’est donc un réel plaisir de se plonger dans les réflexions d’Hunter. Donc le début nous remet les faits en tête et ensuite, on veut en savoir plus et il m’a été quasi impossible de lâcher ma lecture. En plus de la romance compliquée entre Em et Hunter, l’auteur nous immerge dans les histoires inter-club et ça j’ai adoré ! Déjà, dans le précédent certains points ont été abordé, mais ici on est en plein dedans, cela rajoute une pointe de pression qui est super agréable (moi maso ?? nooooon ^^)

J’ai adoré le personnage d’Em. Déjà elle m’avait fait forte impression dans le dernier opus mais ça a été un énorme plaisir de passer du temps avec elle. Elle est la fille du président, elle a baigné dans cette ambiance toute sa vie, et elle a vu, avec ses parents qu’il est possible d’aimer un biker. Elle sait ce qu’implique le statut du régulière et elle le vit bien, pas comme les héroïnes des tomes précédents. Et comme son père, et ses frères, sa loyauté et son cœur sont vers son club. Elle a du caractère et beaucoup d’humour, certainement du au fait qu’elle est grandit entourée d’hommes. Sa naïveté, due à la sur protection dont elle a fait l’objet, la rend encore plus attachante.

Hunter, que l’on avait découvert également dans le tome précédent, m’avait laissé une bonne impression malgré les événements. Et elle s’est confirmée ici. C’est un homme qui revient de loin, et qui doit sa vie à son club. Pour lui aussi la fidélité à ses frères et à ses couleurs est primordiale, et il ne regrette pas les exactions qu’il a du commettre pour les siens, même si cela lui pèse. La relation qu’il va tisser avec Em va le déstabiliser mais j’ai aimé la manière dont il gère les choses, comme un homme un vrai  !(comme lorsqu’il tient tête à PicNic le père d’Em)… et même si il fait des gaffes, on ne peut pas lui en tenir rigueur… Ils font vraiment la paire avec Em ^^

J’ai adoré ce tome, j’ai trouvé l’histoire plus complexe et plus aboutie. C’est, pour moi,  une série qui ne doit pas être zappée (à moins de ne pas aimer ce genre) L’auteur nous lance les perches pour son prochains opus… autant vous dire que, cette fois encore, j’ai hâte ^^

joanna wylde

Joanna Wylde vit à Coeur d’Alène dans l’Idaho. Après la publication de son premier roman en 2002, The Price of Pleasure, elle s’est consacrée au journalisme.

En 2013, elle est revenue à la fiction avec Possesseur, le premier tome de la série Reapers Motorcycle Club.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *