Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Livre Colocs (et plus)
formats

Colocs (et plus)

Publié le 6 décembre 2015 par dans Actu Livre

colocs--et-plus--595373-250-400

Description et infos 

La plupart des hommes se divisent en deux catégories :

Les serial lovers à mémoire de poisson rouge – ceux qui notent le prénom de leur conquête d’un soir sur la paume de la main pour être sûrs de ne pas l’oublier au réveil.

Les idiots qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez – ceux qui promettent de ne jamais toucher à la sœur de leur meilleur ami.

Connor n’échappe pas à la règle. Connor, c’est le meilleur ami de mon frère. Le mec le plus canon que j’aie jamais rencontré. Et accessoirement l’heureux élu avec qui je me suis honteusement envoyée en l’air j’ai passé un délicieux moment lors d’une soirée très arrosée à la tequila. Un nuit intense, passionnée, mémorable…suivie d’une douche froide quand il a compris qui j’étais et qui j’allais devenir – sa colocataire. Depuis, j’ai découvert qu’il appartenait en fait à une troisième catégorie : les serial lovers idiots qui n’assument pas leurs erreurs nocturnes; mais qui vous font des pancakes en boxer dès qu’ils en ont l’occasion…

Auteur : Emily Blaine

Editeur : Harlequin &H

Parution : 03/06/2015

 

Avis de Béa

J’ai acheté ce roman lors de ma rencontre avec l’auteur, il y a une quinzaine de jours. En discutant à propos de ses romans, Emily Blaine m’a dit que Connor allait me plaire … C’est donc avec beaucoup de curiosité que je me suis plongée dans la lecture de Colocs (et plus)

Connor et Austin sont amis depuis plus de quinze ans, et ils sont colocataires. Leur vie ( de débauche) est gérée par trois principes fondamentaux et l’un d’eux est de ne pas toucher à la sœur de l’autre. Cette règle va être mise à mal lors de l’arrivée de Maddie, la cadette d’Austin, dans la vie de Connor. D’une part parce qu’ils ont déjà « fauté » et d’autre part parce qu’elle lui plait beaucoup. Tiraillé entre son amitié avec Austin et son attirance pour Maddie,  Connor va devoir se prendre des décisions … et c’est pas gagné !

Dès les premières pages, les symptômes du syndrome Emily Blaine sont apparus : sourire idiot scotché, accélération du rythme cardiaque et impossibilité de lâcher ma lecture.   Dès le début, l’auteur nous entraîne, grâce à sa plume enjouée, dans cet univers masculin et « dépravé » qu’est la vie de Connor qui va être chamboulé par l’arrivée de Maddie. Et dès le début on est accroché ! La relation entre les deux jeunes gens est électrique. Comme deux aimants, ils peuvent s’attirer comme se repousser. Lui c’est l’homme à femmes, sûr de lui, le « mâle dominant » séducteur dans toute sa splendeur. Et elle, c’est la jeune étudiante, au caractère bien trempée qui sait ce qu’elle veut et surtout ne veut pas ! J’ai adoré le personnage de Maddie, elle est spontanée, gaie et entière ! Connor est LE mec qu’on adore détesté, celui qui nous fait fondre, comme du beurre … J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur utilise la double narration : nous avons les points de vue de chacun. J’aime avoir les ressentis de chaque protagoniste pour une même situation, de plus j’ai trouvé que cela mettait de la vie dans le récit et de l’énergie, et c’est sans compter les nombreux rebondissements orchestrés, de main de maître(sse), par Emily Blaine. J’ai aimé le « jeu » de provocation qui s’installe en eux, cela génère des joutes verbales drôles, badines et addictives.  Je dois reconnaître que l’histoire de Maddie et Connor, serait moins drôle sans la présence de certains personnages secondaires (Ashley est perchée… j’adore ! et Ben … c’est Ben ^^!) qui ajoute du sel dans cette préparation pétillante !

La recette d’Emily Blaine est parfaitement équilibrée alliant humour, amour et autres petits tracas. Je suis définitivement fan de cet univers rose et pailleté. Je me réserve pour lire les bonus de Colocs (et plus) dans quelques temps, histoire de me faire tenir jusqu’à la sortie du tome 2 … Par contre si vous n’avez pas encore succombé …lâchez vous c’est que du bonheur 😉

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *