CODA – Tome 1

21 juillet 2014

Présentation de l’éditeur

Dans un monde futuriste et totalitaire contrôlé par la Corporation, la musique agit comme une drogue servant à manipuler la population. Anthem, 18 ans, possède une double vie, le jour, il est ouvrier mais la nuit, lui et ses amis se réunissent secrètement pour jouer dans leur groupe clandestin de la « vraie » musique, sans le codage addictif de la Corporation. A la suite du meurtre de l’un de ses amis par la Corporation, Anthem décide de s’attaquer à la multinationale. A l’aide de hackers, il veut pirater le code source de la musique officielle pour délivrer son peuple en diffusant sa musique « libre ».

Auteur: Emma Trevayne

Editeur : Panini

Parution: 18 juin 2014

 

 

CHRONIQUE EVEY

Je ne sais pas encore comment va tourner cette chronique. Ce livre est tellement fort et intelligent, qu’il m’a retourné le cerveau. Et depuis il ne sait pas remis en place. Bref soyez indulgents… Cette chronique va surement partir dans tous les sens et me vider totalement, mais il faut que je vous parle de ce livre.

« Coda » c’est d’abord un univers dystopique riche et complexe. Heureusement l’auteur passe un certain temps à nous expliquer le monde de « Coda » à travers la vie de tout les jours des protagonistes. Cette partie peut sembler un peu longue mais est essentielle pour la bonne compréhension du roman et de l’intrigue. Et puis je dois dire que l’on prend un certain plaisir à découvrir les caractères initiaux des personnages et à la mise en place de la romance.

Bon je vais essayer de vous parler clairement du monde de « Coda ». Tout d’abord le roman se passe dans une ville, qui semble refermée sur elle même. La dirigeante la présidente Z, se trouve seule au pouvoir et dirige la ville grâce à un conseil. Sa politique est totalement totalitaire, mais ici pas besoin vraiment de l’armée , ni des armes. La musique s’occupe de tout. Ici la musique se consomme comme une drogue qui dès la première prise est addictive. Elle rend heureux. Elle est essentielle.

Pour fournir de l’énergie à la ville, il n’y a pas de nucléaire. Non ici l’énergie est prise aux hommes, les tuyautards. Ainsi si vous êtes « mal né » vous vous retrouvez vidé de votre énergie vitale. Les tuyautards ne vivent pas longtemps, ce qui risque d’être le cas de notre héro Anthen puisqu’il en fait partie.

Tout ce petit monde tourne normalement, pourtant quelques personnes, en cachette, écoutent de la musique non traitée ou en font même! Il n’est pas question d’avoir des instruments, cela est interdit, alors on les fabrique avec tout et rien. Mais on s’en fiche car la musique résonne!

J’ai littéralement adoré ce monde complexe et musical. Il a fait écho en moi. Je comprenais cet univers comme ci j’y avais vécu.  Et je peux vous dire que c’est une sensation très déroutante. Car on se retrouve investi à 100% dans le roman.

Parlons un peu des personnages. Anthen est le fils ainé d’une famille que la vie n’a  pas épargné. Mère morte, père aux portes de la mort, Anthem doit s’occuper plus ou moins seul de sa petite sœur et de son petit frère (des jumeaux). Anthem est dans un premier temps un personnage docile qui vit une vie bien tranquille entre deux mélodoses (doses de musique). Son seul petit péché, chanter dans un groupe clandestin. Mais le mauvais sort va encore le frapper et cet événement va faire basculer sa vie.. Le gentil tuyautard va se rebeller. J’ai aimé le personnage d’Anthem assez rapidement. Il est doux avec les gens qu’il aime, ne se fait pas d’illusion, est réaliste et pourtant utopiste.

Les personnages secondaires sont bien développés et on s’y attache aussi très facilement. Il y a une véritable profondeur dans ce roman. On est loin des personnages superficiels et sans saveur que l’on peut trouver dans d’autres livres.

Pour ce qui est de l’intrigue, je vous laisse la découvrir. Tout ce que je vous dirais dessus c’est qu’elle est pleine de rebondissements auxquels on ne s’attend pas. C’est un véritable délice, tout est  efficace dans « Coda ». J’ai hâte de découvrir le second tome pour voir comment l’auteur a fait évoluer son monde et ses personnages. En tout cas, « Coda » est un véritable, énorme, et fantastique coup de cœur ! Si vous cherchez un roman intelligent, sombre, fin et fort en émotion « Coda » est le livre qu’il vous faut!

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.