C’est LUNDI !!! Que lisez vous n°168 ???

29 octobre 2018

Comme chaque semaine, nous partageons avec vous nos lectures ^^

 

*Béa*

ENCORE UN COUP DE COEUR <3 

Avis entier ici 

Quand un roman nous bouleverse comme celui ci, il n’est pas évident de mettre des mots dessus. Tout est réuni ici, pour mettre nos nerfs à mal, jouer avec nos émotions : malgré la violence de l’histoire, elle est belle, sublimée par des personnages beaux, forts et attachants. Je suis totalement conquise (une fois de plus) Tillie Cole nous esquisse la trame du prochain tome… et, oh surprise ! J’ai hâte de le découvrir ^^

 

 

*Evey*

Avis entier ici 

Le bilan de cette lecture est donc mitigé. L’histoire est sympa mais l’écriture ne m’a pas emportée. Les personnages sont enthousiasmants mais ne réussissent pas, à mes yeux, à sauver le roman et lui faire avoir une note supérieure.

 

 

*Béa*

 

Selon moi, la vie se divise en deux univers parallèles : la dimension idéale – celle où tout se passe comme prévu, où les planètes sont alignées et où les nuages sont roses comme les barbes à papa – et celle où l’on se cogne l’orteil contre la table basse et où l’on oublie son parapluie un jour de mousson – autrement nommée « réalité ».

Dans la dimension idéale, mon plan pour les vacances était simple : ma bande de copines folles, une villa-palace avec piscine et, bien sûr, des cocktails trop chargés. Mais, dans la réalité, ma petite sœur et sa poisse légendaire se sont incrustées au dernier moment, les fameux cocktails m’ont envoyée à la case « gueule de bois monumentale » dès le premier jour, et… un cheval a atterri dans notre jardin. Détail surprenant : son propriétaire n’est autre que le beau brun du ranch d’à côté… Qui a dit que les mondes parallèles ne se croisaient jamais ?

 

*Evey*

Au royaume d’Adarlan, seule la secte des Assassins ose encore s’opposer au pouvoir du roi.

Keleana, la plus célèbre assassineuse du pays, a été condamnée aux travaux forcés.

Pour gagner sa liberté, elle doit combattre dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant quatre années.

Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.

Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans la cité royale et la jeune fille, pour sauver sa peau, devra trouver des alliés à la cour même du roi.

Et jouer de toutes les armes dont elle dispose.

Son entraîneur, le capitaine Chaol, et le prince Dorian qui l’a prise sous son aile sont-ils dignes de confiance?

En tout cas ils ne sont pas insensibles à ses charmes…

 

*Béa*

 

« Bon sang, je vais rester petite et boulotte pour l’éternité ! J’ai vraiment un karma de merde ! »

Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes… Ma mort est aussi naze que l’était mon existence.

Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort !

Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça. Sans compter que des anges disparaissent de manière inexpliquée… C’est quoi encore cette histoire ?! Est-ce qu’un ange peut « mourir » ? Et pourquoi ai-je l’horrible pressentiment que ces disparitions ont un lien avec moi ?

 

 

*Evey*

En cours de réflexion …

 

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.