C’est LUNDI !!! Que lisez vous n° 128 ???

22 janvier 2018

J’ai découvert ce rendez-vous sur le Blog de Galleane. Je le trouve sympa et espère qu’il fera vivre encore un peu plus le blog. Nous avons hâte d’avoir vos premiers retours.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
Ce que j'ai lu la semaine passée

*Béa*

  
Avis entier ici
Le bonheur est dans la ferme  … J’ai été séduite par l’histoire originale et la plume entraînante de Melanie Harlow. Une belle romance qui joue avec nos nerfs et nos émotions, une ode à la vie que je vous conseille vivement !
 ***
 
 Avis entier ici
Excellent !!!
Je me suis tellement laissée embarquée par l’histoire captivante et la plume énergique de M.J. Swan, par ses personnages torturés et attachants que  j’ai complètement fait abstraction que c’était un tome 1… Autant vous dire que je ne suis que frustration car l’auteur nous laisse sur les dents avec la bombe qu’elle lâche à la fin… J’ai vraiment hâte d’avoir la suite entre les mains !
***
Avis entier ici
 Je me suis régalée avec cette lecture. Melanie Harlow nous montre que le prince charmant peut débarquer à n’importe quel moment et pas forcément sur un cheval blanc. Moi, qui ne suis pas foncièrement romantique, je me suis laissée emportée dans cette jolie romance mettant en scène un couple passionnée et attachant ! Laissez vous tenter, vous ne serez pas déçue 😉
*Evey*
Déception
Avis en cours 

 

*Béa*

 

Jo n’a pas l’habitude qu’on lui tienne tête. Il faut reconnaître qu’avec ses cheveux bleus, ses nombreux tatouages, son franc-parler et son expertise en mécanique, la plupart des gens qui la croisent détournent le regard. Mais pas Andrew Anderson. Le bras droit de Mme Nichols – la puissante femme d’affaires qui vient de la recruter comme chauffeur particulier – aurait même tendance à la défier ; une attitude hautement risquée de la part de cet homme charismatique qui donne au costume-cravate une tout autre dimension. Jo ne s’y trompe pas : sous ses dehors policés, Andrew Anderson dissimule un tempérament de guerrier. Et elle a bien envie de tester le self-control de son nouveau collègue…

 

*Evey*

 

 

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé…par votre futur moi !

À seize ans, Jessa vit dans un monde au bord du chaos. Jusque-là, tout le monde recevait au seuil de l’âge adulte un souvenir sélectionné et envoyé par son futur moi, une carte de visite qui conditionnait la vie et la carrière de chaque individu. Mais, depuis quelques années, le processus a été interrompu. On ignore encore comment ces images étaient envoyées depuis l’avenir dans le présent, on sait simplement que la clé de cette découverte décisive, c’est Jessa elle-même.

Ses pouvoirs psychiques en font donc la plus précieuse des habitantes d’Eden City… mais elle se refuse absolument à aider les autorités, car elles ne sont pas étrangères au suicide de sa sœur, dix ans plus tôt. Assaillie par une série d’étranges appels à l’aide, Jessa décide de se laisser guider par ces visions, quitte à devoir collaborer avec Tanner Callahan, jeune scientifique de renom sur lequel reposent justement tous les espoirs de découverte du souvenir futur. Autrement dit, son ennemi juré.

Son instinct ne serait-il rien d’autre que la main implacable du destin ? Dans la veine de Minority Report, Remember Yesterday est une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir oser réécrire son histoire et défier le futur

 

Mes prochaines lectures

*Béa*

 

 

Combattre les démons de leur passé grâce à la musique et l’amour.

Après des mois passés au bout du monde pour oublier son désespoir, Camille revient en France. Malgré son retour, elle continue sa fuite en avant à coup de sensations fortes et de sauts dans l’inconnu.

En passant un casting pour intégrer le célèbre groupe des Nameless Options, la jeune femme ne se doute pas qu’elle risque de faire voler en éclats le fragile équilibre qu’elle tente de conserver.

Léo, le ténébreux guitariste du groupe n’aura en effet de cesse de le pousser dans ses retranchements. Mais Camille est-elle prête à faire face à ses démons et à oublier le passé ?

 

 

*Evey*

 

En cours de réflexion …

 

.

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.