Ce si joli trouble

25 mai 2014

Présentation de l’éditeur

Ce soir, veille de sa rentrée en cursus théâtre à l’Universtité, Bliss Edward, toujours vierge, a décidé de passer à l’acte.
La chance semble être de son côté puisque, dans un bar, elle fait la connaissance du très séduisant Garrick. Entre eux, le courant passe aussitôt. Sensible et attentionné, Garrick semble être le candidat idéal pour une première fois. Mais au dernier moment, alors que le plus dur est fait, Bliss est prise de panique et s’enfuit.
L’histoire aurait pu rester sans suite, et l’humiliation vite oubliée, si le lendemain, Bliss n’était retombée sur lui, qui n’est autre que son nouveau prof de comédie…
Manifestement, Bliss devra attendre un peu avant sa première fois…

 

Auteur: Cora Carmack

Editeur: La Martinière

Parution: 22 mai 2014

 

CHRONIQUE  EVEY

J’aime quand un livre me prend à la gorge ou aux tripes. J’aime vibrer et vivre avec les personnages. Alors quand La Martinière m’a proposé de lire « Ce si joli trouble » en me vantant le roman comme « drôle et sexy » j’ai foncé. Et si cela n’avait pas suffit à me convaincre, je pense que le fait que ce soit un New Adult l’aurait fait. Oui, je suis vraiment gaga de ce style en ce moment. Bref « Ce si joli trouble » avait tout pour me séduire sur le papier… Mais cela a t-il été le cas? Vous le saurez dans quelques lignes!

 

Bliss rentre en dernière année de théâtre à la fac. Ses problèmes ne sont pas de mauvais résultats ou un manque de motivation. Non, son vrai problème est qu’elle est vierge et elle souhaite de tout son cœur franchir le pas avant de retourner à l’université. Bliss se retrouve donc dans un bar et cherche le « bon » homme. Elle va tomber sous le charme de Garrick. Mais lorsque le moment est venu de passer à l’action, Bliss panique et renvoi Garrick chez lui « la queue entre les jambes » si vous me passez l’expression. Jusque là, cela aurait pu être une situation supportable. Mais voila, la vie est taquine 🙂 . En entrant dans son premier cours de théâtre de l’année, Bliss tombe face à son nouveau professeur, Garrick! Si dans un premier temps ils essayent de faire comme si rien ne s’était passé, rapidement les sentiments vont prendre le dessus et amener des situations tendues ou cocasses.

J’ai vraiment aimé cette histoire, simple mais efficace, on sourit, fait la moue, rie, on a la gorge qui se serre. Les passages « sexy » sont bien amenés et font frissonner. On sent les mains de Garrick sur nous. Il se dégage de ce roman beaucoup de tendresse. Ca fait du bien.

Bliss est un personnage énervant. Mais vraiment énervant. Elle a peur de tout. Bon sur certains points le lecteur peut comprendre… Souvenez vous de votre première fois, vous ne deviez pas non plus faire les fières, on est souvent nerveuse. Alors que Bliss n’ose pas sauter le pas, on peut comprendre. Par contre, son trip avec le chat, là, c’est n’importe quoi. Elle voit des signes partout, là où il n’y en a pas. Ses doutes et peurs sont assez pesants et conduiront (je pense) un certain nombre de lecteurs à ne pas apprécier le livre. Mais si on fait l’effort de comprendre ce type de caractère et bien on apprécie peu à peu Bliss. Elle devient la bonne amie qu’on a envie de secouer.

Garrick est sexy mais surtout un gentleman. Attention ce n’est pas l’homme parfait. Et c’est ses défauts qui font qu’on l’apprécie encore plus. Cora Carmack nous décrit tellement bien les choses, qu’on entend le petit accent de Garrick quand il parle, on rougit devant ses déclaration et on vibre sous ses mains. L’alchimie qui se passe entre Bliss et lui est magique et donne des étoiles dans les yeux.

 

Vous l’aurez compris, j’ai aimé cette lecture. Je me suis attachée aux personnages malgré leurs défauts. Je me suis sentie bien en lisant ce roman. Je me suis rappelée mon premier amour et ce qui va avec. Et parfois ça fait du bien même si ça c’est mal fini. Laissez vous tentez par l’histoire de Bliss et Garrick, par la plume de Cora Carmack, vous ne le regretterez pas. Et surtout ne blâmez pas Bliss pour son comportement, car au final n’a t-on tous pas des peurs…Ok pas autant qu’elle mais quand même ;).

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.