Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Uncategorized Ce que je sais (enfin!)
formats

Ce que je sais (enfin!)

Publié le 5 novembre 2015 par dans Uncategorized

9782226321121m

 

Présentation de l’éditeur

On sait tous combien il est difficile de grandir et, parfois, cela peut aider d entendre les mots rassurants de quelqu un qui est passé par là. Cette personne rêvée existe ! Elle s appelle Carrie Hope Fletcher. Grâce à ses vidéos YouTube, Carrie est devenue une « grande soeur de coeur » pour des milliers de jeunes qui apprécient ses conseils, son amitié et surtout son côté feelgood : tout ira bien !
Carrie a su créer un espace rassurant et positif pour les jeunes qu elle reproduit ici version livre : elle partage avec ses lecteurs son expérience de la vie et ses réflexions.
Elle y aborde des thèmes chers à ses followers : les conflits, le corps et son image, les relations (familiales, amicales ou amoureuses) mais aussi la question cruciale : que me réserve l avenir ? Avec douceur, esprit et une certaine sagesse, gagnée par l expérience, Carrie dévoile ici les outils essentiels pour grandir avec grâce et humour…

Auteur: Carrie Hope Fletcher

Editeur: Albin Michel Jeunesse

Parution: 30 septembre 2015

 

CHRONIQUE EVEY

Lorsque l’on m’a proposé la lecture de ce livre, j’avoue que j’étais assez curieuse pour accepter. N’ayant pas lu le livre d’Enjoy Phénix, je me suis dit qu’il fallait au moins que je lise un des livres écrit par une youtubeuse. C’est donc maintenant chose faite… Et je ne suis pas sure que je referai sous peu cette expérience. Mais il est temps d’aller un peu plus en profondeur. Fini l’introduction, voici le développement.

 

Je dois avouer que j’ai trouvé le début plutôt pas mal. La jeune auteur est franche et son style est sympathique. Les questions qu’elle se pose et pose aux lecteurs sont plutôt pertinentes dans un monde où l’IRL devient flou et où les rapports humains ont changé. Elle développe parfaitement bien ses arguments et a une analyse intéressante.

Je me suis prise au jeu dès le premier chapitre. Mais dès la fin de celui-ci, je me suis dite : « ce livre n’est pas pour moi mais pour un public plus jeune, voir même pré-ado ». Je vous explique. Si l’auteur a une réflexion tout à fait juste, les « solutions » ou « aides » qu’elle donne sont totalement à côté de la plaque. Etant pacifiste de nature, je comprend parfaitement qu’elle souhaite pousser les jeunes dans cette direction. Mais le problème est que cela ne fonctionne pas avec le monde actuel. Il faut trouver un équilibre et « se battre » pour les bonnes raisons.

Carrie Hope Fletcher est vraiment sympathique et j’adorerai la rencontrer, devenir amie avec elle. C’est un peu une grande sœur pour son lectorat. Sauf que parfois, j’ai eu envie de la secouer et de lui dire « regardes autour de toi ! » . Le monde actuel, pour les jeunes ado et pré-ado, est plus ou moins une jungle encore plus complexe qu’à mon époque (j’ai 35 ans). Les nouveaux médias et modes de communication brisent des vies en quelques secondes. L’auteur en parle, et ce, avec pertinence, mais sa réponse au problème pourrait nous être donné par un Bisounours violet avec un arc en ciel sur le ventre. Elle est bien trop gentille et optimiste. Parfois, j’avais l’impression qu’elle me disait : « si on te frappe la joue gauche, présente la droite ». Alors oui, pourquoi pas, mais pas au point de se nier soit même.

J’aurais aimé que Carrie Hope Fletcher soit plus dans le « politiquement incorrect », car notre monde est ainsi (je rappelle que j’ai enseigné privée + public , de 3ème secpa à master en communication. Des classes bac ou cap pro avec 40 garçons… à des élèves préparant les concours des Beaux-Arts ; étant proche de mes élèves, je pense plutôt bien connaitre leur réalité). Sa gentillesse passe petit à petit dans le cul-cul et cela ne sert pas le livre et ses interrogations si pertinentes.

 

Je déconseille vivement aux lycéens ce livre car je ne suis pas sure qu’ils y trouveront leur compte. Les bases de ce livre sont bonnes, mais les conclusions sont trop légères et optimistes à mon goût. Ce roman plaira aux jeunes filles/ garçons introvertis ayant besoin de réponse qui ne les heurtent pas trop. Si vous êtes une maman de pré-ado qui se posent des questions sur ce qu’il vit ou découvre, n’hésitez pas, ce livre pourra lui faire le plus grand bien. La plume agréable de Carrie Hope Fletcher pourra leur montrer que même une simple youtubeuse peut être une auteur de livre qui n’a pas à rougir.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *