Beautiful Disaster

3 février 2014

 

Présentation de l’éditeur

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit, et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec que Abby doit éviter si elle veut reprendre sa vie en main. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pour la même durée. Ce que Travis ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui ? Une fois toutes les cartes abattues, seront-ils vraiment prêts à suivre les règles établies ?

Auteur: Jamie Mc Guire

Editeur: J’ai Lu

Parution : 22 janvier 2014

 

 

CHRONIQUE EVEY

J’ai déjà adoré des livres. J’ai déjà pleuré pour des personnages ou des situations. J’ai déjà hurlé de rage, voir de haine en lisant des lignes qui n’étaient pas à mon goût. Mais jamais, je n’avais vécu une passion fusionnelle avec un roman. C’est une expérience à laquelle je ne m’attendais pas. Soit, je savais que « Beautiful Disaster » me plairait, voir me plairait beaucoup aux vues des chroniques de la blogosphère et plus particulièrement celle de Francesca.  Mais je ne m’attendais pas à un tel raz de marrée.

Abby est une fille simple qui aime passer inaperçu. Travis est le play-boy de la fac. Rien ne les prédestinait vraiment à se rencontrer. Pourtant, le destin un peu taquin a jalonné leurs routes de petites pierres les rapprochant. Tout d’abord, America est la meilleure amie d’Abby. America sort avec Shep le cousin de Travis. Shep et Travis habitent ensemble. Travis suit un des cours où Abby est inscrite….Bref, le destin a décidé de les faire se rencontrer. Dans un premier temps, Abby ne souhaite pas, et ce de tout son cœur, craquer pour Travis. Elle ne souhaite pas être une fille de plus dans le tableau de chasse de notre Don Juan. Travis lui tombe rapidement amoureux d’Abby, mais leur amitié déjà très fusionnelle lui suffit plus ou moins.

« Beautiful Disaster » c’est l’histoire d’un amour puissant et fusionnel. C’est l’histoire de deux âmes sœurs qui se trouvent malgré les obstacles. Et je peux vous dire qu’il y en a des obstacles… C’est une histoire comme on n’aimerait en vivre une et ce malgré les mauvais moments. « Beautiful Disaster » c’est un roman qui vous retourne. C’est un roman qui vous laisse vide et en même temps pleins. C’est un roman addictif, une fois la première page passée le piège se referme et on ne veut plus le lâcher. On veut savoir. Et même quand on se dit : « Bon bah là tout a été dit… que peux encore nous faire vivre Jamie Mc Guire dans les 200 pages qu’il me reste à lire? ». Un doute nous prend à la gorge… et si les dernières pages étaient ennuyeuses (car à ce moment là on ne voit pas quel rebondissement il pourrait surgir d’entre les pages). On ne voit rien arriver, il nous prend par surprise, il nous retourne la tête, nous laisse le souffle court et des larmes aux yeux. Et attention, ce roman n’a pas qu’un rebondissement! Non, non! Il en a assez pour faire défaillir votre petit cœur!

Abby est une fille simple, discrète et heureuse malgré un passé qui n’a rien d’idyllique. Je dois dire que je me suis rapidement accrochée à elle. J’aime sa réparti et ses contradictions. Et malgré quelques passages où je lui ai hurler dessus, je dois avouer que j’adore Abby.

Travis… Ahhh Travis… Travis est un grand gamin. Il saute sur tout ce qui a une petite culotte en dentelle, boit comme un trou en soirée et ne sait pas vraiment se tenir. Tout le monde le connait sur le campus. Il a une peur phobique de l’engagement et traite les femmes avec peu de courtoisie une fois qu’elles ont fait un tour sur son canapé. Pourtant Travis reste *yeux pleins d’étoiles* Travis. Rapidement on s’accroche à lui. Ces réparties sont sincères et pleines d’humour. On le sent grandir au fil des pages. Pour Aby il est prêt à changer. A vraiment changer et Satan sait que les vieux démons sont durs à liquider.

Certains vous dirons que tout est excessif dans ce roman. Oui c’est vrai, mais c’est ça l’amour fusionnel, c’est un monde où tout est amplifié. Où les sentiments dépassent l’entendement. C’est ravageur et intense. Et je parle en connaissance de cause…

Bon… Vous l’aurez compris, je pourrais vous parler des heures de ce roman. Vous dire encore et encore que je n’ai qu’une envie… me replonger dedans. Qu’Abby et Travis me manquent déjà. Que lorsque l’on lit ce roman on pense, mange, boit, rit, rêve « Beautiful Disaster ». Je ne pensais pas vivre cela un jour avec un roman… Il y aura un avant et un après « Beautiful Disaster » dans ma vie.

Please follow and like us:

Un commentaire

  • lulu 6 février 2014 à11:22

    rohh lala ! j’ai vraiment hâte de le lire !! faut que j’attende mon anniv : 23/02…arghhh!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.