Beautiful Dark – Tome 1

8 mai 2013

 

 

Présentation de l’éditeur et informations

Le soir de son dix-septième anniversaire, Skye rencontre deux garçons aussi différents l’un de l’autre que le feu et la glace. Leurs points communs : une même attirance pour la jeune fille…et leur condition d’ange déchu. Mystérieux et réservé, Devin est un messager de l’Ordre qui contrôle le destin de chacun. Charmeur et amical, Asher est un partisan de la Rébellion qui défend le libre arbitre ! Ils vont tous les deux chercher à séduire Skye, dont les pouvoirs sont encore ignorés de tous, et qu’elle-même ne maîtrise pas…

Auteur: Jocelyn Davies

Editeur: Pocket Jeunesse

Parution: 20 juin 2013

 

 

CHRONIQUE EVEY

Marie sait comment m’appâter 🙂 . Un quatrième de couverture qui donne envie, une couverture bien sympa et enfin un petit mot positif et intrigant. Il ne m’en faut pas plus pour me lancer dans la lecture d’un roman :). Ai je eu raison d’écouter Marie? Vous le saurez dans quelques lignes.

 

Cela faisait un certain temps que je n’avais pas lu d’histoire d’anges. C’est donc avec un certain plaisir que j’ai accueilli la mythologie de « Beautiful Dark ». Dans un premier temps (assez long) on n’en apprend pas beaucoup, on sait juste qu’il y a deux camps ayant des pouvoirs différents et des objectifs plus ou moins différents. Il faut attendre les derniers chapitres pour vraiment découvrir ce qui se cache derrière les Elus et les Rebelles. Et ça, c’est bien dommage… Car dans un premier temps, je dois avouer que j’ai trouvé banale la mythologie angélique de « Beautiful Dark ». Donc ne faites pas comme moi, attendez bien la fin du roman pour vous faire une idée ;).

 

L’intrigue de « Beautiful Dark » ne casse pas trois pattes à un canard. Là encore il faut attendre la fin du roman pour vraiment y trouver un véritable intérêt. Ce premier tome pose surtout les bases de l’univers et présente les personnages. Il rentre parfaitement dans les clichés « premier tome d’une saga » et ça m’a déçue, je m’attendais à plus. Si les lecteurs confirmés et adultes trouveront trop gentillet ce tome, les plus jeunes lecteurs pourront eux y trouver leur compte. Car malgré tout, Jocelyn Davies réussie avec un je ne sais quoi à rendre le tome intéressant. Malgré tout ses défauts, on tourne facilement les pages pour en savoir plus. J’avoue que je n’ai toujours pas compris ce phénomène.

Un des autres point noir de « Beautiful Dark » ; les rebondissement sont trop prévisibles. Même ceux des personnages secondaires… Toutefois, quelques rebondissements sont tout particulièrement ingénieux et même étonnants. Encore une fois, il y a du bon et du moins bon…

 

Il y a parfois des héroïnes que l’on trouve nunuche, cruche, gentillette…Et bien Skye en fait partie. Elle ne veut jamais blesser personne et au final fait plus de mal que de bien. Son hésitation entre les deux garçons est énervante. Et pourtant Skye est un personnage attachant. Encore une fois les derniers chapitres sauve le roman. Skye y devient plus déterminée que jamais et montre enfin qu’elle a du caractère.

Asher est énervant. D’habitude j’aime bien les bad boy dans les romans. Je suis même quasiment toujours séduite par eux. Mais étrangement là, l’effet « rebelle » n’a pas marché. J’ai trouvé Asher tout particulièrement agaçant et trop sur de lui. Bien que j’ai souri une paire de fois à ces réflexions, je n’ai pas ressentie une véritable empathie envers Asher.

Devin est le « gentil » garçon du roman et étrangement j’ai adoré ce personnage. Oui, oui vous avez bien lu, j’ai adoré Devin. Son calme et sa retenu me l’on rendu sympathique. Et malgré les derniers chapitres, Devin reste mon chouchou!

Le Duel Asher/ Devin est fort sympathique au début, malheureusement il devient vite lassant.

Les personnages secondaires comme Dan ou Cassie apporte un vrai plus au récit et le rendent plus vivant.

 

Bref vous l’aurez surement compris, mon avis sur « Beautiful Dark » est assez mitigé… Les clichés sont trop nombreux, l’intrigue prévisible, les personnages sans particularité, … Et pourtant c’est avec une joie sincère que je lirai le second tome de la saga. Car au final, « Beautiful Dark » se lit facilement, on tourne les pages avec plaisir et surtout la fin du premier tome est juste « ouah! ». Si le second tome est à la hauteur de la fin du premier alors cette saga sera une super saga

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.