Avant le Labyrinthe : L’ordre de Tuer

29 avril 2015

  

DESCRIPTION 

Treize ans avant que Thomas entre dans la Labyrinthe, une éruption solaire a frappé la Terre. Mark et Trina ont survécu à la catastrophe. Mais cette terrible épreuve n’est rien comparée à ce qui les attend. Une étrange épidémie se répand aux États-Unis, elle frappe de folie les individus qu’elle atteint. Pire, elle met en danger jusqu’à l’existence de la race humaine !

Convaincus qu’il existe un moyen de sauver les malades, Mark et Trina sont bien décidés à le trouver… s’ils parviennent à rester en vie. Dans ce monde dévasté, certains préfèrent tuer pour que personne ne découvre la vérité.

 

Auteur: James Dashner

Editeur: Pocket Jeunesse

Parution: 2 avril 2015

 

 

CHRONIQUE EVEY

 

Comme vous le savez surement je suis assez fan de la saga « The Maze Runner » (L’épreuve / Le labyrinthe). J’attendais donc ce livre avec impatience. Car je dois bien l’avouer le troisième tome m’avait un peu laissé sur ma fin. Je voulais des réponses et quoi de mieux qu’un prequel pour cela. Alors ??? Ai-je eu les réponses à mes questions ? Ai-je retrouvé la plume de James Dashner ? Vous le saurez dans quelques lignes.

Le roman commence par un prologue où l’on retrouve l’un des personnages que nous connaissons bien. Mais ne vous faites pas trop de joie, vous ne retrouverez dans ce roman, que dans le prologue et l’épilogue plus ou moins les personnages de la saga.

Ce roman se passe 13 ans avant le premier tome de « The Maze Runner ». Nous découvrons donc un nouveau groupe de personnages. L’action ne se passe pas dans un labyrinthe mais sur Terre, dans le même décor que celui du second tome « La Terre Brûlée ».

On apprend dès les premiers chapitres ce qui est arrivée à la Terre et pourquoi elle est dans un tel état. On pourrait presque déjà refermer le roman, car on a quasi maintenant toutes les informations que l’on trouvera sur l’univers de la saga. Heureusement quelques autres détails viendront éclairer nos lanternes, mais rien d’exceptionnel.

L’histoire est classique et surtout ultra ennuyante. En gros, et sans vraiment caricaturer, voici à quoi vous devez vous attendre : scène d’action, scène d’action, un peu de réflexion, description, scène d’action, scène d’action, lamentations, … Et la fin nous laisse encore une fois dans un flou total sur de nombreux points.

Le manque de profondeur pourrait être rattrapé par des personnages atypiques et attachants. Malheureusement, eux non plus ne sont pas au rendez-vous. Alec, le militaire est une caricature sur pattes de ce métier, Mark est le membre sanguin de l’équipe, mais aussi un poil romantique, Trina est la gentille et débrouillarde, … et j’en passe. Je n’ai pas réussi à m’attacher à un seul des personnages. Aucune alchimie.

Alors que les lecteurs (comme moi) attendaient des réponses, quelque chose de fort, James Dashner nous livre un roman fade, ennuyant et loin de la saga initiale. Heureusement que l’on retrouve sa plume si efficace pour décrire les scènes d’action, car sinon ce roman sera LE « boulet » de l’auteur.

Bref, fan de la saga, attention, vous n’y retrouverez surement pas votre compte et encore moins des réponses. Dommage…

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.