Au Jeu Du Désir : Legal Lovers tome 1

18 juillet 2018

Description et infos

« Je te mettrai à nu. »

Simon n’en croit pas ses yeux. Bette Monroe, sa sensuelle secrétaire, serait le traître qui lui dérobe des informations confidentielles ? Pour quelle autre raison aurait-il surpris la jeune femme dans son bureau, tard dans la nuit ? Pour en avoir le cœur net, il n’a qu’une solution : la séduire afin de la pousser à se confesser. Mais ce que Simon n’avait pas prévu, c’est le plaisir que semble prendre Bette à ce petit jeu de séduction…

Auteur : Lisa Childs

Editeur : Harlequin Collection Magnetic

Parution : 01/06/2018



Depuis que j’ai commencé la lecture des romans de la Collection Magnetic, je n’ai pas été déçue. Elle tient toutes les promesses suggérées par son nom, les couvertures et les titres de ses ouvrages. Un grand merci à Mélanie, des éditions Harlequin pour l’envoi de celui ci.

Bienvenue a Street Legal, cabinet d’avocats redoutables fondé par quatre amis de longue date : Trevor, Stone, Ronan et Simon. Chacun ayant sa spécialité et étant très doués dans leur domaine, ils sont imbattables. Sauf qu’apparemment un de leurs employés ne leur serait pas fidèle et transmettrait des informations compromettantes aux parties adverses. Simon se donne comme mission de trouver la taupe. Et c’est en trainant tard dans les couloirs qu’il découvre son assistante personnelle, la jolie Bette dans son bureau. Pour lui aucun doute, il a trouvé sa coupable maintenant elle doit avouer son méfait… Et pour se faire il va utiliser son charme naturel. Seulement la jeune femme, au prime abord, timide, va se révéler bien plus coriace qu’il ne le pensait …

J’ai commencé ma lecture en ne sachant pas vraiment à quoi m’attendre. J’ai retenu qu’avec la collection Magnetic surprise était un des mots d’ordre ! Dès les premières lignes j’ai été embarqué par la plume énergique et franche de Lisa Childs, et par l’univers qu’elle a crée. Nous sommes rapidement plongé au coeur de Street Legal, auprès de ces quatre avocats aussi impitoyables que sexy. Très vite, l’auteur va nous dévoiler la toile de fond du récit : une taupe sévit au sein de Street Legal et fait passer des informations importantes dans le camp adverse. Pour les quatre amis il est impératif de découvrir qui est le traitre et c’est Simon qui part en quête de celui ci, car c’est lui qui gére les embauches du cabinet. Lorsqu’il trouve son assistante, Bette, dans son bureau tard dans la nuit, il est persuadé avoir trouver la fautive et veut, par tous les moyens lui soutirer des aveux. L’idée de jouer de ses charmes vient naturellement car il a des vues sur la jeune femme depuis son arrivée au sein de l’entreprise. Il va donc entamer un jeu de séduction avec Bette mais il ne s’attendait pas à ce que la jeune femme soit si réceptive, et surtout si secrète. Simon va t il réussir  à mettre Bette complétement et réellement à nu ? J’ai adoré cette histoire ! J’ai été captivé par la romance mais surtout par les personnages. La relation entre Simon et Bette est, dans un premier temps, purement sexuelle. Les scènes de sexe sont nombreuses, mais pas trop non plus (certaines sont juste suggérées pour bien montrer la passion qui lie ses deux protagonistes) et torrides. Très vite, nous ressentons l’alchimie entre Bette et Simon. La tension couve depuis le début de leur collaboration, elle a été contenue difficilement. Ils utilisent tous les deux un prétexte pour lâcher du lest et succomber à leur fantasme… Mais jusqu’où cela va t’il les mener ? J’ai aimé que nos deux héros aient des caractères forts, avec un passé, et des zones d’ombre, qu’ils veulent cacher, chacun d’eux à un jardin secret qu’il veut préserver. En fait, Bette et Simon se ressemblent beaucoup dans leur manière d’être. J’ai aimé les voir céder à leur pulsion, assister à l’évolution de leurs sentiments et leurs comportements. Lisa Childs n’entre pas trop dans les détails, laisse planer le mystère de la taupe, elle se focalise vraiment sur la liaison entre Bette et Simon, mais elle arrive à dévoiler ses personnages petit à petit, sans que nous nous en apercevions, et j’ai vraiment beaucoup apprécié. Le récit est à la troisième personne du singulier, j’aurais préféré qu’elle donne la voix à ses protagonistes, pour plus de proximité, mais ce n’est pas vraiment gênant.

J’ai adoré le personnage de Bette. C’est une jeune femme indépendante, forte et déterminée. J’ai aimé découvrir la femme libérée qu’elle cache derrières ses lunettes et son chignon strict. Depuis deux ans, elle côtoie Simon, gére ses conquêtes et contient le désir qu’elle a pour lui. Ce brusque changement de comportement de son patron va la déstabiliser car la distance qu’elle avait instauré entre eux, était, pour elle, une protection contre l’attrait qu’elle a pour lui. Bette est une vraie bonne surprise que je vous laisse le plaisir de la rencontrer 😉

Simon est un homme beau, puissant et arrogant. J’ai adoré découvrir son histoire et son parcours. Il gére sa vie et son travail d’une main ferme. Simon n’a confiance en personne, sauf en ses trois amis. Pour lui, séduire Bette n’est qu’une formalité, même si les courbes de la jeune femme lui font de l’effet depuis qu’elle travaille à ses côtés. J’ai aimé qu’il se prenne à son propre jeu, que Bette lui résiste et qu’il doive se remettre en question. Sous son armure froide, Simon est très attachant.

Les personnages secondaires ne sont pas nombreux car ce récit n’est pas qu’une romance, c’est aussi une belle histoire d’amitié. Nous sentons entre les quatre membres de Street Legal un attachement très fort et une loyauté à toute épreuve. J’ai hâte d’en savoir plus sur eux.

Sensualité et secret sont les maitres mots de cette romance sexy, addictive et sans prise de tête ! Lisa Childs joue avec nos nerfs et nous laisse sur les dents en attendant la suite … j’ai hâte !

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.