Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Au delà des étoiles – Tome 2
formats

Au delà des étoiles – Tome 2

41PNPUTo8+L._SX309_BO1,204,203,200_

 

Présentation de l’éditeur
Dans les entrailles de Godspeed, de lourds secrets ont été soigneusement enfouis. Des secrets dont dépend le sort de ses passagers… Si le vaisseau est alimenté par le mensonge, il est aussi menacé par le chaos.

Auteur: Beth Revis

Editeur: Pocket Jeunesse

Parution: 19 août 2015

 

 

CHRONIQUE EVEY

Le premier tome de la saga avait été une très très très bonne lecture. C’est pourquoi, je n’ai pas pu résister longtemps avant de me lancer dans le second volet. Beaucoup de questions me trottaient dans la tête et les révélations des dernières pages du premier opus m’ont rendues folle ! Me voici donc de nouveau dans l’espace. Quel bonheur de retrouver le Godspeed.

 

Nos héros sont toujours dans l’espace, les meurtres ne sont plus d’actualité, mais l’équilibre du vaisseau est plus menacé que jamais. Les citoyens n’accepte pas la prise de pouvoir d’Elder, le trouvant trop « mou » et trop préoccupé par Amy. Rapidement les esprits s’échauffe, plus rien ne retient les sentiments des agri puisque le Phydus est maintenant interdit sur le Godspeed. La violence commence à faire sa place ; la révolte n’est pas loin.

De son côté Amy cherche par tous les moyens à comprendre les derniers messages énigmatiques d’Orion. L’archiviste a laissé à la jeune fille une série d’indices lui permettant de découvrir son secret et de décider de l’avenir du vaisseau.

Je peux vous dire tout de suite que les deux différentes intrigues m’ont passionnée. Celle autour de la création d’une civilisation (non domptée par un médicament) est très intéressante. Elder doit rapidement grandir et s’imposer. Mais cela n’est pas facile car ce n’est pas dans son caractère. Les problèmes de hiérarchie, de travail, etc.… sont des petits biscuits succulents pour le lecteur. On comprend petit à petit que les hommes « libres » ne peuvent pas vraiment s’autogérer. Que rapidement l’anarchie fait sa place. J’aime cette partie très sociologique. Etant quelqu’un qui s’intéresse vraiment à la politique et à l’homme, je dois dire que je suis sur un nuage avec cette intrigue.

Les messages d’Orion sont tout aussi bons. Ce jeu de piste est palpitant et montre une face jusque là caché des hommes aillant pensés le projet Godspeed. Amy est réactive, elle nous embarque dans un contre la montre palpitant. J’ai adoré me retourner les méninges pour comprendre les énigmes. Orion n’était pas archiviste pour rien…

Elder est dans un premier temps totalement dépassé. Et personne ne l’aide vraiment. Même le docteur ne l’écoute pas et « offre » des patchs au Phydus aux agri qui ne savent plus comment vivre. J’ai vraiment eu mal pour Elder. Gérer et canaliser des personnes qui découvrent la liberté n’a rien de facile. J’avoue que certaines décisions étaient maladroites mais on sent qu’il souhaite faire au mieux. Son attachement pour Amy ne facilite pas les choses. Alors qu’Elder devrait se concentrer exclusivement sur la gestion du vaisseau, ses sentiments pour la jeune fille lui font parfois « perdre » du temps. Malgré tout, cela lui permet aussi de découvrir LE secret du Godspeed. Celui qui va tout changer.

Amy est parfois obsessionnelle et capricieuse. Et j’avoue… Parfois une petite réflexion désagréable envers la jeune fille m’a traversée les lèvres. Mais cela ne m’a pas empêché de prendre beaucoup de plaisir dans sa recherche du saint Graal. La logique d’Amy a fait écho à la mienne. Et par moment nous fusionnions. Je suis amatrice de « devinettes », je ne pouvais que tomber sous le charme de l’intrigue autour d’Orion. La décision finale d’Amy ne m’a pas étonnée. La dernière partie du roman est juste excellente. J’avais l’impression d’être dans le vaisseau.

Ce que j’aime aussi dans la saga de Beth Revis c’est son traitement des personnages « secondaires ». Elle les développe assez pour que l’on s’accroche ou non à eux. Ils sont réfléchis et donnent de l’intensité aux diverses intrigues, voir en rajoutent. Je me suis prise d’affection pour plusieurs d’entre eux, ais été en colère contre d’autres. Mais ils ne m’ont jamais laissé indifférents.

 

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré tout autant ce second tome au premier. Les deux intrigues principales sont prenantes et actives. A aucun moment je ne me suis ennuyée. Ce roman est complet, on a du romantisme, de l’action, de la réflexion, des indices, des rebondissements, du suspense, et du culot de la part de l’auteur. J’attend avec impatience le troisième tome. Je meurs d’envie de savoir comment l’auteur va continuer cette aventure, ce qui attend les personnages.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *