Au bout du rêve

22 juin 2013

Présentation de l’éditeur et informations

Matthew Biscoe, avec ses yeux verts et ses longues dreads brunes? c?est le prince charmant, Catlin en est sûre. Depuis qu’elle sort avec lui, elle tient le premier rôle, comme dans un rêve. Matthew est vraiment différent : Catlin découvre un univers hors norme, qui lui permet d’oublier tout le reste. Sa sœur disparue, sa mère taciturne, sa vie terne. Alors, comment faire marche arrière quand leur relation devient plus difficile à vivre que « tout le reste » ?

Auteur: Sarah Dessen

Editeur: Pocket Jeunesse

Parution: 16 mai 2013

 

CHRONIQUE EVEY

Inconditionnelle de Sarah Dessen, j’attend tous les ans avec impatience le mois de mai. Mois de sortie des romans de Madame Dessen chez Pocket Jeunesse. Cette année je n’ai pas lu le 4 ème de couverture, je me suis jetée à corps perdu dans le texte. En suis je ressortie indemne…? Vous le saurez dans quelques lignes.

 

Catlin est une jeune fille simple, qui a toujours vécu dans l’ombre de sa sœur. Alors le jour où celle-ci part sans prévenir de la maison familiale, toutes les attentions se tournent vers Catlin. La jeune fille voit le départ de sa sœur comme un nouveau départ pour elle. Plus jamais on ne la comparera à elle. Mais les choses ne sont pas aussi simples et dans un premier temps, Catlin ne fait que faire ce qu’aurait fait sa sœur. Et puis un jour, elle rencontre Matthew… Le jeune homme va changer sa vie.

Je ne vais pas vous dire le gros rebondissement de l’histoire car c’est lui qui fait toute l’intensité du roman. Mais sachez qu’une fois ce livre lu, vous ne verrez plus les choses de la même façon. « Au bout du rêve » fait parti de ces romans qui bouleversent une vie.

Encore une fois, Sarah Dessen écrit avec justesse et sans grand effet pompeux d’écriture, cela rend encore plus fort ses mots. Les lignes passent, on tourne les pages, on veut toujours en savoir plus, notre cœur palpite, se contracte, on a mal, on a envie de pleurer, mais parfois on a aussi le sourire au lèvre…

Bref vous l’aurez compris ce roman m’a énormément touché. Je ne peux que le conseiller à tous les lecteurs d’Actu YA. Sa lecture devrait être obligatoire!

 

 

Pour ceux qui n’ont pas peur des spoilers, voici la partie de mon avis qui spoile complètement l’intrigue du roman. Surlignez pour lire.

Sarah Dessen a réussi un coup de maître avec ce roman « Au bout du rêve ». Elle intègre avec douceur la violence et les coups que Matthew donne à Catlin. Dans un premier temps il la frappe que sporadiquement, puis de plus en plus fréquemment. La violence devient presque leur seule façon de communiquer.

L’auteur a parfaitement réussi à faire passer les sentiments et les pensées d’une personne battue. Au début on se dit, « c’est à cause de moi », « je l’ai cherché », on trouve un million d’excuses. Et puis les petits moments de « douceur » deviennent des bouées. Mais voila, quand la violence s’installe… elle ne peut qu’amplifier.

Sarah Dessen montre aussi avec quelle facilité une personne normale peut se mettre à mentir à son entourage. Quand on se fait frapper, étrangement on raconte beaucoup que l’on est étourdie, que l’on est rentré dans une porte, un mur, une poubelle (oui même les choses les plus absurdes). On défend bec et ongles la personne que l’on aime même si elle nous détruit.

A aucun moment l’auteur n’est moralisatrice. Elle parle de la lente descente en enfer de Catlin de façon objective, laissant le lecteur s’émouvoir ou non. Étrangement… je n’ai pas pleuré ou été plus que cela émue par l’histoire de Catlin. Pas que je me disais « elle le mérite bien, elle n’a qu’à en parler », non mais c’est avec la froideur de la victime que j’ai lu ce roman. J’avais devant moi une partie de ma dix septième année. Alors je peux vous dire à quel point ce récit est juste.

Ce roman devrait être lu par tous, ne serait ce pour comprendre que l’on ne doit pas laisser faire et qu’il faut en parler. La violence est fourbe

4 commentaires

  • smellslikerock 22 juin 2013 à11:06

    Je n’ai pas lu la partie spoiler parce que tu m’as vraiment donné envie de découvrir ce roman et que je ne veux pas me gâcher la surprise :)J’aime le genre de roman qui vous bouleverse et ca devient difficile d’en trouver…. En tout cas je rajoute celui là à ma whish list !

    • Evey 22 juin 2013 à2:10

      Il faudra que tu me dise ce que tu en as pensé ;).

  • Dex 22 juin 2013 à12:57

    J’ai lu les premiers romans de Dessen et à chaque fois je passais un très bon moment en leur compagnie. Celui-ci me tente énormément !

    • Evey 22 juin 2013 à2:09

      Alors laisses toi tenter ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.