Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Asa : Marked Men tome 6
formats

Asa : Marked Men tome 6

Description et infos

 

Des bad boys sexy et marqués par la vie. Une plongée dans l’univers du tatouage et des concerts de métal. Un groupe d’amis et colocataires attachants.

Asa Cross se bat contre sa vraie nature, tout en s’efforçant de devenir l’homme que tout le monde voit en lui. Mais il a toujours été un prédateur et prédateur il restera. Il ne peut, cependant, se résoudre à laisser tomber les gens qui l’aiment. En particulier une certaine policière aux courbes aguicheuse qui semble soudainement s’intéresser à lui, et pas seulement pour son casier judiciaire. Mais les habitudes ont la vie dure et il est facile de toucher le fond quand on y a passé sa vie.

Royal Hasting apprend ce que « toucher le fond » signifie après un tragique accident qui menace non seulement sa carrière, mais également la vie de son partenaire et meilleur ami. Parce qu’elle est une femme solitaire, elle tente de traverser cette épreuve dévastatrice toute seule. Mais elle ne peut s’empêcher de penser au barman sexy qu’elle a arrêté il y a quelques semaines. Fantasmer sur Asa est la dernière chose dont elle a besoin, mais son charme est bien trop puissant pour qu’elle résiste. Et elle sait que courir après un mec qui n’a aucun respect pour la loi ou pour lui-même ne peut que mal finir.

Un éternel criminel et une policière semble être la pire combinaison possible. Ne pas être faits l’un pour l’autre pourrait bien être leur malédiction. Ou leur meilleur choix.

 

Auteur : Jay Crownover

Editeur : Hugo Roman / New Romance

Parution : 20/04/2017

 

Rule   Jet   Rome   Nash   Rowdy

Attention cet avis peut contenir des spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents .

Asa m’intriguait depuis son arrivée au sein de la bande du Marked. Donc j’avais hâte de découvrir son histoire. Un grand merci aux éditions Hugo Roman pour m’avoir envoyé ce roman.

Depuis qu’ils se sont rencontrés, Asa et Royal se plaisent, mais depuis qu’Asa a finit sur la banquette arrière de la voiture de patrouille de Royal, menottes aux poignets, leur relation est un peu tendue. Suite à une interpellation qui a mal tourné (qui a été évoquée à la fin du tome précédent) Royal se sent perdue, et la seule chose dont elle est sure, c’est qu’elle est indéniablement attirée par le beau barman qui vient du Sud. Mais Asa résiste. Il est bien décidé à éviter les bêtises et pour lui, céder à la jolie rousse en est une … Arrivera t il à rester loin d’elle malgré l’attraction qu’il y a entre eux ? Surtout qu’un délinquant sur la voie de la rédemption et une  policière troublée ça ne peut pas faire bon ménage non ?

Comme je vous le disais plus haut, depuis l’entrée fracassante d’Asa, le frère d’Ayden, au sein de la bande des Marked (dans le deuxième tome) ce personnage m’intriguait. Mais petit à petit il a fait sa place parmi eux. J’avais vraiment hâte de découvrir ce que lui réservait Jay Crownover. L’auteur nous avait mis la puce à l’oreille dans le tome précédent et nous dévoilant l’intérêt qu’il portait à Royal, la voisine de Nash et policière de son état. Alors effectivement, le fait qu’elle l’ai arrêté quelques temps plus tôt, avait crée des tensions, mais elle n’avait fait que son travail. Faire commencer une relation sur des bases peu stables est une habitude chez Jay Crownover et elle le fait à merveille. Toutes les histoires de ses hommes marqués sont originales et différentes les unes des autres. L’auteur se renouvelle et nous surprend à chaque fois. Sa plume est toujours aussi fluide et addictive, nous tournons les pages sans nous en apercevoir et c’est un vrai plaisir. J’ai trouvé ce tome ci plus calme, le rythme plus lent que les autres, que l’auteur avait mis plus d’émotions dans ce récit. Asa comme Royal sont dans une période trouble aussi bien l’un que l’autre et ils vont, sans s’en rendre compte, s’aider et se compléter. Les raisons qui vont les amener à se rapprocher ne sont pas évidentes au premier abord, ainsi que  pour leur entourage, mais  il va en résulter une belle romance et des moments de passion intense, sexy et torride…

Dès son apparition dans la série, je me doutais que Jay Crownover avait des projets pour Royal , la voisine étourdie de Nash. Et très rapidement j’ai appris à l’apprécier, tout comme les filles du groupe de Denvers. Elle est plus que belle physiquement, c’est une belle personne. C’est une jeune femme plutôt solitaire qui vit uniquement pour son boulot, qu’elle exerce avec son meilleur ami. Elle est franche, pétillante et entêtée. Sa situation, au début du roman est compliquée et elle est en pleine remise en question. Sa relation avec Asa va lui permettre de faire le point et d’évoluer. J’ai aimé sa réaction face au souci qui l’oppose à l’homme qu’elle aime ( faire l’impasse sur un secret par amour c’est beau ^^ ) Royal est une fille comme on les aime.

Asa essaie de se racheter une conduite depuis qu’il a frôlé la mort après avoir été tabassé. Il est conscient de son passé, des erreurs qu’il a faite et tente de se remettre sa vie dans le droit chemin. Pour lui c’est une travail de tous les jours car comme on le sait le naturel revient toujours au galop et les habitudes ont la vie dure mais Asa est têtu et il ne veut plus blesser les personnes qui comptent pour lui, comme sa sœur Ayden, ou décevoir les gens qui lui ont donné une seconde chance, comme Rome en l’embauchant au Bar. L’arrivée de Royal dans sa vie va lui ouvrir les yeux sur pas mal de choses et il va prendre conscience de sa place parmi la bande du Marked. Asa m’a beaucoup touché dans sa recherche de la repentance, Royal va lui apprendre à aimer et à s’aimer. Il est aussi mystérieux que charmeur et sexy.

Cette fois encore nous retrouvons tous les protagonistes des tomes précédents, cette bande colorée, joyeuse et surtout très unie qui évolue et s’épanouie. C’est toujours un plaisir de revenir parmi eux, de les voir se mêler des affaires des autres (surtout Cora) pour leurs biens et d’assister à leurs moments de bonheur ^^. L’auteur met, également, en scène de nouveaux protagonistes qui promettent de belles heures de lecture (une série spin off, Saints of Denver/ Clash, est à paraître chez Harlequin)

Jay Crownover clôture en douceur cette super série, qui est fait définitivement partie de mes chouchous. Les mots d’Asa, dans l’épilogue, m’ont beaucoup émue et m’ont fait monter les larmes aux yeux. Marked Men est une belle histoire d’amour et d’amitié, d’hommes et de femmes passionnants et passionnés, marqués par la vie … Si vous n’avez pas encore craqué pour eux … n’hésitez plus 😉

 

D’abord autopublié, Jay Crownover est aujourd’hui une auteur de best-seller. Comme ses personnages, elle est passionnée de tatouages. Accro à la musique, elle aurait aimé être une rock star mais c’est finalement vers l’écriture qu’elle s’est tournée. Elle vit dans le Colorado avec ses trois chiens.

 

« Beaucoup de gens me disent que mes personnages masculins sont des bad boys. Ces gens se trompent. Il est vrai que les hommes que je décris sont souvent grande gueule, arrogants et couverts — à des endroits improbables — de tatouages et de piercings ; mais selon moi, ça ne fait pas d’eux des bad boys. Au contraire, cela les définit comme des mecs bien dans leur peau, qui vivent selon leurs propres règles. Des mecs qui ont quelque chose à dire. »
Extrait de : Bad- Amour interdit 

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *