Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Archer’s Voice
formats

Archer’s Voice

archer-s-voice-727137-250-400

Présentation de l’éditeur

La vie n’a pas été tendre, ensemble ils vont se reconstruire.

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

Auteur: Mia Sheridan

Editeur: Hugo New Way

Parution: 28 janvier 2016

*

*

*

CHRONIQUE EVEY

J’ai le roman « Archer’s Voice » en VO dans ma PAL depuis environ 1 an. Mais comme souvent, avec mes romans en VO, je n’ai pas trouvé le temps de le lire. Le livre m’avait été conseillé par Fran (Le monde de Francesca), elle me l’avait terriblement bien vendu : ) . Alors quand j’ai découvert que le roman sortait en français chez Hugo Romance j’étais folle de joie (je lis bien plus vite en français qu’en anglais, normalement). A peine arrivé et déjà mes mains tournaient les pages. Et je peux vous le dire tout de suite, « Archer’s Voice » est un énorme coup de cœur. Ce roman est d’une beauté touchante et douce-amère. Préparez un petit paquet de mouchoirs.

 

Bree après un événement difficile décide de s’évader. Elle prend donc sa voiture et conduit plus ou moins au hasard. La nuit tombant, Bree s’arrête dans une petite ville et décide d’y vivre quelque temps. Petit à petit elle va découvrir les charmants habitants du coin mais aussi les diverses ragots. Parmi ces derniers, ceux sur Archer l’intrigue énormément. En même temps le jeune homme est différent… Attirant…

Dès les premières pages j’ai su que le roman allait me plaire. L’écriture est fluide et douce. Toutefois les moments plus « violents » sont écrits avec plus de tripes et emportent le lecteur dans la tourmente. Impossible de ne pas s’investir dans ce roman. Je vous le garantie.

En plus d’une écriture totalement en adéquation avec  l’histoire, Mia Sheridan nous raconte une rencontre pas comme les autres. En raison de son héros atypique, les rebondissements sont étonnants. L’intrigue est bien menée et vous surprendra surement à plusieurs reprises. L’histoire fait son petit chemin au fil des pages et sans s’en rendre compte, on est aux dernières pages. Alors là, on se dit « non, j’en veux plus ! ». Ce roman a un phénomène d’addiction vraiment important, je vous aurais prévenu.

Bree est une jeune femme au passé difficile. Pourtant elle gère plutôt bien sa vie et sait se faire violence. Dès les premières pages j’ai aimé ce petit bout de femme. Bien qu’elle ait subi des choses très dures, elle avance. Elle le fait à son rythme, mais n’hésite pas à se forcer. Bree est curieuse, comme moi, donc je me projetais facilement sur le personnage. J’aime ses « techniques » de drague ou non drague, son humour et sa douceur. Et ce qui est marrant c’est que Bree est en totale osmose avec le paysage qui l’entoure.

Archer est sombre. Il ne se mêle pas du tout aux habitants de sa ville, ni d’aucune ville d’ailleurs. Son passé particulièrement traumatisant a laissé une part d’ombre en lui qui le domine totalement. Toutefois, on sent qu’il veut revenir vers la lumière lorsqu’il rencontre Bree. Archer est un personnage à fleur de peau. Ses réactions sont parfois « violentes » mais elles ne sont que des réponses à ce qu’il a subit et ce qu’il subit encore. Avec tous les romans que je lis, j’en ai croisé des personnages, mais jamais un comme Archer. Archer je l’aime avec une véritable et immense tendresse. Je suis bienveillante avec lui.

 

Vous l’aurez compris « Archer’s Voice » n’est pas un livre comme les autres. Il est doux – amer, et fait un bien fou, même si parfois on pleure avec les personnages. Ce roman donne envie d’être plus fort et de relativiser nos problèmes d’une certaine façon. Les personnages sont adorables et attachants, le décor nous relaxe et permet, sur certains passage, une dédramatisation bien venue. Laissez vous tenter par Bree et Archer. Votre petit cœur vous dira merci.

 

 

L’AUTEUR

csm_urheber-4531_42b618bb1c

Mia Sheridan est une auteure à succès, habituée des premières places des listes du New York Times, de USA Today et du Wall Street Journal.
Sa passion est de raconter de vraies histoires d’amour entre des gens qui sont fait pour se rencontrer. Mia vit à Cincinnati, dans l’Ohio, avec son mari et leurs quatre enfants.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *