Aout : Calendar Girl tome 8

25 août 2017

Description et infos 

C’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont il ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux.

Un mois riche en rebondissement étonnants.

Auteur : Audrey Carlan

Editeur : Hugo Roman – New Romance

Parution : 06/07/2017

 

 

 

Janvier    Février   Mars    Avril   Mai    Juin    Juillet

Attention risque de spoilers si vous n’avez pas lu les premiers tomes 

Les aventures de Mia rythment nos mois depuis le début de l’année et la retrouver est toujours un plaisir surtout que, dans le dernier tome les choses prennent une tournure … différente ^^ Un grand merci aux éditions Hugo Roman et à Déborah pour l’envoi de ce roman.

Ce mois d’Aout mène Mia au Texas ou elle doit endosser un rôle un peu particulier. Son employeur Maxwell Cunninghan vient de perdre son père. Dans le testament de ce dernier, il est stipulé que Max doit retrouver une sœur qu’il n’a jamais rencontré et qu’il doive partager avec elle une grande partie de la société familiale. Ce sœur mystérieuse s’appelle Mia Saunders et est née le 14 Juillet… Tout comme notre héroïne ! Mia va donc avoir un mois pour convaincre le conseil d’administration de la société qu’elle est la sœur de Max…

Après les évènements du mois dernier, je me demandais comment Audrey Carlan aller faire évoluer l’histoire de Mia. Et une fois de plus, j’ai été super surprise ! Ce mois d’Aout est fait de rebondissements et d’émotions. Avec sa plume toujours aussi addictive, l’auteur fait prendre une direction plutôt intéressante à la vie de son héroïne. Tout d’abord dans sa relation avec Wes, ils ont décidé de se donner une chance et ils veulent être sérieux. Les six premiers mois de l’année ont été une épreuve pour eux et ils sont bien résolus à rester ensemble. Audrey Carlan nous donne un aperçu de ce que pourrait être leur vie à Malibu et Mia a bien du mal à repartir en laissant son amoureux. Ensuite avec l’arrivée de Max dans la vie de la jeune femme. Depuis le début de son périple, Mia a réussi à tirer un enseignement de chacune de ses missions et les gens qu’elle rencontre l’enrichissent – pas seulement son compte en banque mais surtout son cœur – Que va t il en être avec les Cunningham ? Au cours de ce mois, la vie de Mia va être bouleversée et elle va devoir faire face pour avancer. Moi qui pensais que le mois de Juillet était une charnière, il s’avère que j’avais tort car je pense, après avoir dévorée ce tome, que tout va être différent à partir de maintenant !

Mia nous montre encore, dans ce volet, l’entendu de sa générosité, de son grand cœur et de son obstination. Maintenant elle est en couple avec un homme riche, mais ce n’est pas pour autant qu’elle va le laisser rembourser sa dette, elle campe sur ses positions et tient à faire les choses comme elle l’entend, quitte à être triste à cause de la distance qui la sépare de Wes. Les révélations qui vont lui être faite ici vont l’affecter, mais elles vont également toucher sa sœur et comme toujours Mia pense plus à protéger Maddy qu’elle même. Mia a vraiment un cœur d’or

Maxwell Cunningham est un homme bon. Et cela nous le remarquons desuite, c’est un mari et un père aimant. Sa vie a été chamboulée avec le décès de son père et ensuite avec la découverte d’une sœur qui lui été inconnue. Il a dans l’optique de sauver la société que sa famille a crée mais aussi de découvrir qui est cette jeune femme que son père lui a caché.

Ce tome, chargé d’émotions et de révélations, renforce l’intérêt que nous avons pour l’histoire de Mia… Audrey Carlan nous lâche une bombe à la fin de celui ci… j’ai hâte d’avoir Septembre entre les mains ^^

***

Audrey Carlan vit en Californie avec l’amour de sa vie et leurs deux enfants.
Écrire est pour Audrey une absolue nécessité. Calendar Girl est né du besoin de créer un personnage auquel les femmes d’aujourd’hui peuvent s’identifier : une femme volontaire, drôle, et sensuelle. Cette série phénomène a instantanément rencontré son public dans le monde entier, en entrant notamment dans les listes des meilleures ventes du New York Times la première semaine de sa sortie.
Quand elle n’est pas en train d’écrire ou discuter sur les réseaux sociaux avec ses lectrices à travers le monde, Audrey aime faire du yoga, et bien sûr se plonger dans un bon livre !

 

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.