Facebook Twitter Gplus YouTube E-mail
Home Actu Chronique Amour Interdit : BAD tome 1
formats

Amour Interdit : BAD tome 1

Publié le 14 mars 2016 par dans Actu Chronique, Actu Livre

bad,-tome-1---amour-interdit-730735-250-400

Description et infos

Seul l’amour pourra les sauver…

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Auteur : Jay Crownover

Editeur : Harlequin HQN

Parution : 09/03/2016

 

Avis de Béa

J’avais déjà entendu parler de ce roman avant sa sortie, et les échos ainsi que sa couverture m’avaient interpellé. Ayant lu, et adoré Marked Men juste avant, qui est de la même auteur, j’ai encore plus envie de le lire… Je remercie les éditions Harlequin de m’avoir permis de l’avoir un peu en avance.

Shane Baxter, alias Bax, est un des voyous les plus craint de The Point et il vient de sortir de prison. Une seule idée l’a fait tenir pendant son incarcération …se venger de ceux qui l’ont fait plonger, même si son meilleur ami, Race, est un de ceux la. Le grain de sable qui vient le gêner dans l’exécution de ses plans : Dovie, la jeune sœur de Race, elle le cherche et Bax est la seule personne qui est veut le retrouver autant qu’elle. Contraints et forcés, Bax et Dovie vont devoir collaborer et se rapprocher…

Bon je ne vais pas y aller pas quatre chemins : j’ai adoré !!! L’auteur m’avait en partie conquise avec son style dans Marked Men. Ici, même si les personnages ont a peu près le même age, on est dans un environnement complètement différent, dans un univers sombre et dur. J’ai trouvé que l’auteur nous mettait vraiment dans l’ambiance glauque et violente de ce genre d’endroit (que je ne connais que par la télé, j’avoue) Alors certains disent que c’est vulgaire … je dis non.  Certes les dialogues sont crus et francs, les mots ne sont pas recherchés mais il faut reconnaître que si Jay Crownover aurait utiliser un langage châtié, cela n’aurait pas été crédible, les jeunes gens dont nous suivons l’histoire ont grandit dans la rue, où la survie prend le pas sur les bonnes manières, donc au diable les jolies expressions 😉 L’intrigue est prenante, on se prend à réfléchir au pourquoi du comment, à tenter de savoir en qui Bax peut se fier ou pas, les rebondissements s’enchaînent et nous font douter jusqu’au bout… c’est passionnant !

La romance entre Bax et Dovie est belle car elle n’est pas évidente. Bax est un voyou, un vrai, pas un mec qui se donne un genre. Etre du mauvais côté de la loi est un choix qu’il a fait et qu’il assume. Rien ni personne ne lui fait peur car il n’a rien à perdre. Pour lui c’est sa force, la vie ne lui a pas fait de cadeau et il ne voit pas pourquoi il en ferait. Même si Dovie a grandit dans le même environnement que lui, elle ne voit pas les choses de la même manière. Elle aspire à un monde meilleur, elle a réussi à se préserver du côté sombre et sale de The Point, souvent au détriment de sa personnalité : elle ne se met pas en valeur et fait en sorte de ne pas se faire remarquer pour passer inaperçu et faire son petit bout de chemin.  La pureté de Dovie et le noirceur de Bax sont se mélanger pour donner un résultat détonnant, aussi drôle (elle est gentille Dovie, mais elle ne se laisse pas faire pour autant ^^) qu’émouvant car je trouve qu’il n’y a pas plus attendrissant qu’un gros dur qui craque vraiment pour une fille, et c’est un vrai bonheur !

J’ai été plus qu’accrochée par le premier volet de cette trilogie, ou l’amour doit faire sa place entre la violence et le sang… L’auteur et l’éditeur nous mettent l’eau à la bouche en nous donnant les premières lignes du prochain tome … j’ai résisté … mais ça été dur ! Vivement la suite (le mois prochain^^)

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
No Comments  comments 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *