Avis de Tempête : Les Dossiers Dresden tome 1

8 août 2012

 

4éme de couverture et infos 

Tous les bons magiciens s’appellent Harry, et Harry Dresden est le meilleur. Techniquement, c’est même le seul dans sa « catégorie » : lorsque la police de Chicago est sur une affaire qui la dépasse, c’est vers lui qu’elle se tourne. Car notre monde regorge de choses étranges et magiques… et la plupart ne s’entendent pas très bien avec les humains. La magie, ça vous flingue un gars en moins de deux !

Auteur : Jim Butcher

Editeur : Milady

Parution : 12/02/2010

 

Chronique de Béa

Tel que vous me « voyez » je suis super surprise!!

En effet, je viens de terminer le tome 2 des Dossiers Dresden , je vais pour le chroniquer et là… patatras je ne trouve pas celle du premier  :(!

Aurais je zappé de la faire ?? Ou notre très cher site aurait eu un petit creux et aurait grignoter mon écrit (ne rigolez pas c’est déjà arrivé lol!) Je ne sais guère … Quoi qu’il en soit, je vais tenter d’activer mes neurones et de vous parler d’Avis de Tempête, premier opus de la très bonne saga Dresden.

Harry Dresden est un magicien, pas un illusionniste, un vrai de vrai. Mais même si dans la Chicago de Jim Butcher le surnaturel pointe officiellement le bout de son nez, cette condition ne nourrit pas son homme. Pour tenter d’arrondir les fins de mois, il est détective privé et il aide, en plus, la branche de la police qui gère les crimes « bizarres ».

C’est ainsi que commence ce roman : Dresden est engagé pour retrouver un mari disparu, et en parallèle il doit apporter son aide sur un meurtre très étrange, un couple a eu le coeur arraché pendant un acte sexuel…et cela parait peu…humain. A cela il faut ajouter l’attrait pour notre héros, d’un mafieux dangereux et redouté, d’une journaliste sexy et intéressée ainsi que de sa hiérarchie peu convaincue de sa bonne foi … Ça fait beaucoup pour un seul homme !!!

Harry Dresden est un peu un OVNI dans la grande famille Bit Lit, il est pas spécialement beau et il a du talent mais ne l’exploite pas assez. Par contre il est tourmenté, fauché et sarcastique ! Il a peu d’amis ( un crane nommé Bob , un chien et un chat lol), et il essaie tant bien que mal de se tenir à sa ligne de conduite (le bien) qui est souvent mise à mal ( par le mal forcément). Jim Butcher a crée un personnage décalé et ça fait du bien. On reconnait la plume masculine surtout pour les scènes de violence, l’auteur n’a pas peur de se salir les mains avec du sang mais sans tomber dans les extrêmes non plus. Par contre, il n’a pas peur de nous montrer le côté de l’homme sensible qui est souvent camouflé, et cela rend notre sorcier plus « humain ».

C’est un tome d’introduction donc il est peut être un peu « dur » à lire car il faut se fondre dans l’histoire et se familiariser avec les protagonistes mais Harry Dresden en vaut le coup… Accrochez vous à vos bâtons magiques…ça va décoiffer !!!!

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.