Imposteur

by on 13 mai 2014

 

Présentation de l’éditeur

Sa mission : appâter un serial killer. Son don : voler votre apparence. Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d’entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose. Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l’Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l’une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son oeuvre macabre… Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations, celles d’une vie normale que Tessa n’a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l’amitié et une famille soudée. Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d’une autre ? Les droits TV de la trilogie ont été achetés par la Warner Bros.  » J’ai immédiatement accroché à cet univers de secrets, mais c’est avant tout Tessa qui a conquis mon coeur !  » Marissa Meyer, auteur de la trilogie best-seller Cinder

Auteur: Suzanne Winnacker

Editeur : Collection R

Parution: 15 mai 2014

 

CHRONIQUE EVEY

Comme souvent, c’est la couverture de ce roman qui m’a attiré en premier. Mais dès que j’ai lu le quatrième de couverture, je me suis dit qu’il fallait à tout prix qu’il passe entre mes mains. L’idée que le personnage principal peut prendre l’apparence des autres m’a tout de suite fait penser à Mystic, mon personnage préféré de la saga X-Men. Mais ne fait pas du X-Men qui veut… Et puis qu’allait ajouter l’auteur à son roman pour le rendre différent de la saga? C’est un peu « casse gueule » de faire un roman qui sans conteste fera penser aux génialissimes X-Men. Alors? Comment s’en est sorti Suzanne Winnacker? Vous le saurez dans quelques lignes.

 

Tessa n’est pas une fille comme les autres. Elle a le pouvoir de prendre l’apparence des autres et ce à volonté. Cette particularité l’a fait intégrer une école spéciale qui prend en charge les gens comme elle, les Variants. Tessa n’a pas encore terminé sa formation, mais une enquête particulièrement spéciale requière sa présence. Tessa n’a pas le choix, elle doit aller sur le terrain et démasquer un tueur en série, tout en prenant l’identité de sa dernière victime.

Dans un premier temps l’auteur nous décrit le centre et les personnages que nous allons suivre. Mais rapidement l’enquête arrive et là! Le lecteur est prit dans un tourbillon d’actions et d’infos. Le suspense monte, des frissons vous chatouillent la nuque et vos poils se hérissent. Suzanne Winnacker nous mène en bateau, on se trompe de tueur, puis on doute,… Les quelques scènes de « repos » pour vos nerfs sont très utiles et permettent au lecteur de reprendre un peu son souffle.

L’univers est, comme je vous l’ai déjà dit, proche de celui des X-Men. On a deux groupes de Variants, des « méchants » et des « gentils ». Les « gentils » sont dans une école pour leur permettre de contrôler leurs variations. Chaque Variant a un pouvoir différent de celui des autres et le maîtrise plus ou moins bien. On sent parfaitement l’influence de la saga dans ce roman. Certain crieront au plagiat… Peut-être pour ce qui est de la base de l’univers, mais pour ce qui est de l’histoire elle n’a rien à voir avec les films ou comics. C’est un pur polar! Un polar sombre et envoûtant!

Tessa est un personnage sympathique. Parfois immature pour ce qui est des garçons (bon en même temps c’est une ado…), elle a en elle une force de caractère qu’elle n’imagine pas. Cette mission va la faire grandir et on suit cela avec plaisir. Sa relation avec Alec est mouvementée, en même temps le jeune homme n’y met vraiment pas du sien. Et je peux vous dire qu’on a qu’une envie… le baffer pour ce qu’il fait à Tessa. J’ai hâte de voir comment va évoluer leur histoire. Mais revenons sur Tessa, certaines scènes sont dignes de « Scream » et vous savez quoi… les « préceptes » d’un bon film d’horreur sont respectés. On hurle à Tessa de ne pas courir seule dans la nuit à la poursuite du tueur en série… On sent que c’est sa première mission et qu’elle n’est pas encore trop débrouillarde. Mais cela s’arrange plus ou moins vers la fin.

 

Vous l’aurez compris, « Imposteur » est un mélange parfait entre « X-Men » et « Seven ». Roman addictif, on n’a qu’une envie, tourner les pages encore et encore, savoir ce qu’elles cachent. Si vous êtes fan de polar et de science fiction, ne passez pas à côté de ce Young Adult! Il est fait pour vous! Vivement le second tome! Je veux en apprendre plus sur l’univers, découvrir une nouvelle intrigue bien noire et retrouver les personnages sympathiques de ce premier tome.

Please follow and like us:

One Response to “Imposteur”

  • Elodie R says:

    la première fois que j’en ai entendu parler j’étais pas plus que ça tentée et puis à force de lire des chroniques il a commencé à m’intriguer mais là avec l’influence X-men j’ai vraiment vraiment envie de le lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *