Fêtons les 20 ans de PKJ!

16 décembre 2013

En 2014, Pocket Jeunesse va fêter ces 20 ans! Natacha Derevitsky (responsable éditoriale PKJ) a accepté de nous parler des 20 dernières année mais aussi des 20 prochaines!

 

1- Pocket Jeunesse fête ces 20 ans. Pouvez-vous nous parler de ces 20 années? Du début de l’aventure? Des changements survenus? De l’évolution de la ligne éditoriale? 

 Nous allons effectivement fêter nos 20 ans en 2014 et en sommes très heureux. 
Au début en 1994, le groupe Presse de la Cité a décidé de créer une maison d’édition jeunesse, ce qu’il n’avait pas. Or il y avait beaucoup de concurrence – Bayard, Hachette, Gallimard… – et toutes ces maisons étaient en expansion. Pocket jeunesse a donc vu le jour avec 30 titres : dos jaune (kid pocket), dos rouges (pocket jeunesse), dos verts (pocket junior)+ des titres plus specialisés par genres (frisson, policier, mythologie…). 
Au cours de ces 20 ans les changements ont été ceux de l’édition jeunesse : fortement influencés par Harry Potter. En effet d’une littérature de divertissement au nombre de pages limitées, on est passé à des  propositions éditoriales beaucoup plus ambitieuses, un nombre de pages infiniment plus grand et des sujets beaucoup plus complexes.

 

2 – Depuis combien de temps êtes-vous à la tête de Pocket Jeunesse? 
Je suis rentrée chez Pocket jeunesse en 1998 / 99. Auparavant j’étais chez Bayard jeunesse où j’ai crée la collection Chair de Poule et nous avons suivi la naissance de Pocket jeunesse avec grand intérêt. La campagne de publicité était très réussie et les titres choisis éclectiques.

 

 

3- Quelle ligne éditoriale aller vous avoir pour 2014 ? 

Comme toujours nous avons choisi des sujets inattendus, à contre-courant, qui pourront étonner nos lecteurs. Il faut savoir que l’édition est une économie d’offre et non de demande. Je cherche toujours des coups de cœur ! Et chez Pocket jeunesse nous nous autorisons à publier toutes sortes de livres pour un large public, allant de 5 à 18 ans. Nous avons la volonté d’avoir une politique éditoriale très variées – qui puisse plaire à tous les goûts mais aussi qui puisse être vendue dans différents réseaux ( grandes surfaces, librairies, petits points de vente…). 
Donc pour 2014 nous aurons des titres pour les plus petits : nous avons prévu de publier des séries liés à l’actualité télé comme les Cités d’or
Nous allons également avoir de la dystopie, de la fantasy, des albums pour les petits dont un Danois  » La fabuleuse histoire de la poire géante », des sagas italiennes, et des auteurs français. Bref il en aura pour tous les goûts et pour tous les âges.

Des auteurs français. Voila une bonne idée ;). 

 

4- Quels sont vos Livres préférés ?

J’aime beaucoup la série des Petites poules car elle s’adresse aux enfants à partir de cinq ans mais les parents qui lisent les histoires prennent aussi énormément plaisir. Nous en sommes maintenant à plus de 2 millions d’exemplaires et nous avons publié le tome 13 !. C’est vraiment une fierté d’éditeur d’avoir cette jolie collection dans notre catalogue.
Mais bien sûr j’ai beaucoup d’autres titres que je chéris notamment Wonder de  Palacio par exemple. Qui parle d’un enfant, handicapé physique et de la façon dont il s’insère dans la société avec toutes les difficultés que cela suppose. .
Je ne sais pas du tout quelle sera la nouvelle tendance de demain ! Ce que je sais c’est qu’il serait trop triste de tout savoir à l’avance. Les auteurs s’imprègnent de ce qu’ils ressentent et ils nous livrent des textes de leur imaginaire. À nous de savoir les trouver ! Et de trouver ceux qui auront un écho auprès du public.
Il est vrai que lorsqu’un éditeur trouve un texte intéressant et qu’il est reconnu par le public, c’est une reconnaissance formidable !

5-Vos choix 

Nous fonctionnons au coup de cœur : il faut que les livres nous surprennent. Nous avons connu ce cas avec Hunger games ! Nous avons eu de la chance mais aussi du flair… Un bon livre jeunesse doit plaire à l’ adulte qui le sélectionne. Nous continuerons donc à chercher des pépites !
Concernant les auteurs français, oui je pense que cela va changer. Il y a pas mal d’auteurs français qui sont attirés par notre maison d’édition et qui nous proposent des textes intéressants. Mais il est vrai cependant que les anglo-saxons ont une tradition de raconteurs d’histoires. Et notre catalogue en est la preuve vivante !

Please follow and like us:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.